Publicité

"C'est impardonnable" : une émission de rap provoque un énorme tollé en invitant Rachida Dati (et c'est amplement mérité)

Le DVM Show cartonne ces derniers mois sur la plateforme de streaming Twitch.
Rachida Dati, ministre de la culture - Discours de politique générale du Premier ministre, Gabriel Attal à l'Assemblée nationale, à Paris, France, le 30 janvier 2024. © Stéphane Lemouton/Bestimage - BestImage, Stephane Lemouton / Bestimage
Le DVM Show cartonne ces derniers mois sur la plateforme de streaming Twitch. Rachida Dati, ministre de la culture - Discours de politique générale du Premier ministre, Gabriel Attal à l'Assemblée nationale, à Paris, France, le 30 janvier 2024. © Stéphane Lemouton/Bestimage - BestImage, Stephane Lemouton / Bestimage

Le DVM Show est devenu l'une des nouvelles émissions incontournables du paysage rap français ces derniers mois avec des audiences remarquables sur Twitch. Seulement, les membres du programme se sont distingués en conviant la nouvelle ministre de la Culture, une certaine Rachida Dati. Une invitation qui ne passe pas du tout auprès du public. Et pour cause, les précédents entre l'ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy et le monde du hip-hop tricolore sont nombreux.

Le DVM Show, c'est une émission fondée par le créateur de contenu Medja qui cartonne sur la plateforme de streaming Twitch depuis quelques mois. Le programme est très grandement consacré au rap français - et plus largement aux cultures urbaines, et fort d'audiences de plus en plus considérables, il a fini par entrer dans les circuits promotionnels de nombreux artistes du genre. Ainsi, ces dernières semaines, Aya Nakamura, Zola et Koba LaD, Sadek, Freeze Corleone, Rim'K ou encore Leto, pour ne citer qu'eux, ont participé à ce show - qui n'est pas sans rappeler Planète Rap, la problématique de devoir passer sur la radio Skyrock en moins. De plus, il se voulait être un espace d'expression libre. Seulement voilà, ça, c'était avant le lundi 12 février 2024.

Rachida Dati et le rap français, deux entités incompatibles

En effet, Dadju et Tayc étaient les prestigieux invités de l'émission d'hier. Mais les deux chanteurs - qui trainent déjà un paquet de casseroles chacun, mais passe encore - n'étaient pas seuls puisqu'on a également pu retrouver Rachida Dati, fraichement nommée ministre de la Culture. Et c'est bien là que le bât blesse. Malgré son nouveau statut, elle demeure une personnalité politique très ancrée à droite, que ce soit avec l'Union pour un Mouvement Populaire (UMP), Les Républicains (LR) ou même aujourd'hui au sein du gouvernement présidentiel Renaissance d'Emmanuel Macron.

>> "Tu dégoûtes", "crasseux"... Tayc...

Lire la suite


À lire aussi

Disparition d'Emile : un proche des grands-parents auditionné, son amitié avec la famille intéresse particulièrement les enquêteurs
Koh Lanta 2024 : une candidate pistonnée ? Elle connaissait déjà Denis Brogniart... et une ex-gagnante
"Vous devez donner l'exemple !" : Nagui condamné à une amende... à cause d'un selfie !