Publicité

C'est le film de science-fiction le plus cher de l'histoire du cinéma européen : il a coûté 200 millions et a été l'un des plus gros échecs de tous les temps

EuropaCorp Distribution
EuropaCorp Distribution

En 2017, Luc Besson a sorti l’un de ses plus gros projets : Valérian et la Cité des mille planètes, une superproduction avec pour têtes d’affiche Dane DeHaan et Cara Delevingne.

Le film était ambitieux, semblait prometteur et le réalisateur n’a ainsi pas hésité à miser sur ce dernier : à tel point qu’environ 209 millions de dollars bruts (197 millions d’euros) ont été dépensés pour le projet – certaines sources portent même ce chiffre au-dessus de 220 millions – ce qui impliquait d’y investir tous les revenus annuels de sa société de production EuropaCorp. Valérian et la Cité des mille planètes est ainsi devenu le film de science-fiction le plus cher de l’Histoire du cinéma européen – et malheureusement, l’un des plus gros échecs de tous les temps également.

Valérian et la Cité des mille planètes devait d’ailleurs être le premier volet d’une franchise basée sur les bandes dessinées de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières, une idée qui n’a pas abouti après son échec retentissant au box-office. Le film a en effet rapporté 225,8 millions de dollars à l’international (contre, on vous le rappelle un budget estimé entre 200 et 220 millions). Il aurait dû dépasser les 400 millions pour avoir une chance d’être rentable…

Ce revers a par la suite entraîné un ralentissement notable du rythme de production d’EuropaCorp, qui après trois autres longs-métrages sortis en 2018, n’a proposé que trois autres films depuis – qui, eux non plus, n’ont pas b…

Lire la suite sur AlloCiné

Valérian sur TF1 : 8 réalisateurs français qui font un caméo dans le film

Les héroïnes de Luc Besson d'Anna à Nikita