Publicité

"C'est con ça partait bien..." : gros moment de flottement et de malaise pour Yann Barthès à l'Assemblée nationale

Yann Barthès s’est rendu à l’Assemblée nationale, le mercredi 27 mars. Après Pascal Praud et Cyril Hanouna, c’est au tour de l’animateur de Quotidien d’être auditionné par la commission d’enquête sur les fréquences de la TNT. Dès neuf heures, Yann Barthès s’est donc présenté devant les députés. Pour l’occasion, il était accompagné d’Ara Aprikian (directeur général adjoint des contenus du groupe TF1), Thomas Courcelle (directeur de la conformité des programmes du groupe TF1), Laurent Bon (gérant de Bangumi et producteur de Quotidien) et Julien Bellver (journaliste et chroniqueur de Quotidien).

Yann Barthès s’est retrouvé désemparé face aux députés

Peu après le début de son audition, Yann Barthès a été invité à se présenter et à expliquer son travail sur Quotidien. L’homme de 49 ans a alors entamé son discours. Il s'est rapidement rendu compte qu’il lui manquait la dernière feuille de son introduction. “Et… il me manque la fin” a-t-il soudainement déclaré. Visiblement désemparé face à cette situation inhabituelle, il a cependant été rassuré. “Ne vous en faites pas, ça nous arrive aussi” lui a-t-on indiqué. L’ancien animateur du Petit Journal a ensuite partagé sa frustration en déplorant : “C’est con ça partait bien !”. Une séquence qui n’a pas manqué de faire rire son rival, Cyril Hanouna. Celui-ci s’est empressé de repartager ce moment de flottement sur X (anciennement Twitter). (...)

Lire la suite sur Closer

Est-ce-que courir 30 minutes par jour fait maigrir ?
Ils se promènent dans la forêt en famille, l’un d’eux ne reviendra pas vivant
Disparition d’Emile au Vernet : ce témoin clandestin qui entacherait toute remise en situation
"Je sais que Catherine… " : en plein bain de foule, Camilla Parker Bowles brise le silence sur le cancer de Kate Middleton
"Ça concerne aussi..." : Marie-Christine Adam (Sous le soleil) révèle avoir été agressée sexuellement