Publicité

"C'est qui ?" : Anne-Élisabeth Lemoine retient un fou rire après plusieurs problèmes techniques dans "C à vous"

Des problèmes techniques perturbent la chronique de Lorrain Sénéchal dans
Des problèmes techniques perturbent la chronique de Lorrain Sénéchal dans "C à vous" - France 5

Les bugs et séquences erronées se sont multipliées alors que le journaliste expliquait la polémique autour d'Aya Nakamura.

Mais que se passait-il en régie ? Ce lundi 11 mars, dans "C à vous ", la chronique du journaliste Lorrain Sénéchal ne s'est pas tout à fait passée comme prévu. Installé aux côtés de Anne-Elisabeth Lemoine pour faire un point sur un fait d'actualité comme à son habitude, il évoquait alors la polémique autour d'Aya Nakamura, cible de l'extrême droite depuis qu'Emmanuel Macron a révélé son souhait de la voir chanter une chanson d'Edith Piaf lors de l'ouverture des Jeux Olympiques. Le journaliste évoque alors une banderole injurieuse contre la chanteuse déployée par un groupuscule identitaire à Paris. Mais en lieu et place de la photo en question, les téléspectateurs ont pu découvrir... des images d'une émission avec Michel Drucker.

"Ah, c'est pas bon"

"Ce ne sont pas les images que l'on voit là du tout bien évidemment", a précisé Lorrain Sénéchal, avant de poursuivre sa chronique. Mais malheureusement pour lui, ça ne s'est pas arrêté là. Il lance alors les images de la réaction de la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, mais à la place, c'est un extrait d'une interview de Tina Théallet, responsable des affaires publiques et juridique de la Licra qui est diffusée. "C'est qui ?", s'interroge alors Anne-Elisabeth Lemoine en retour de plateau, sans pouvoir contenir un rire nerveux. "Attention" peut-on entendre quelqu'un dire, probablement Patrick Cohen, signalant le retour du plateau à l'antenne. Ne se laissant pas abattre, le...

Lire la suite


À lire aussi

Vincent Bolloré : "Je ne suis jamais intervenu dans les contenus du groupe Canal+"
Enceinte, Marie Portolano s'absentera finalement de "Télématin" pendant les Jeux olympiques
L'Equipe : Rolf Heinz (ex-Prisma Media) nommé directeur général du groupe