"C'est un non-événement": Pécresse réagit au ralliement de Peltier à Zemmour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que l'ancien numéro deux des LR a rejoint le camp du polémiste ce dimanche, la candidate de la droite l'accuse de vouloir "faire un coup de com'".

Passer à un autre sujet. Alors que l'ancien vice-président des Républicains Guillaume Peltier a annoncé ce dimanche son ralliement à Éric Zemmour, Valérie Pécresse botte en touche.

"C'est un non-évènement pour nous", a ainsi estimé la candidate des LR ce lundi sur France info. "Je souhaite bonne chance (au polémiste) parce qu'en général, ceux que soutient Guillaume Peltier ne gagnent pas les élections", a-t-elle encore jugé.

"Un coup de com'"

La présidente de la Région Ile-de-France fait référence au parcours tortueux du député du Loir-et-Cher qui a changé 5 fois de parti en 25 ans, du Front national, à Reconquête, en passant par le Mouvement national républicain de Bruno Mégret et le Mouvement pour la France de Philippe de Villiers.

Guillaume Peltier "voulait faire un coup de com'" après avoir soutenu Xavier Bertrand, puis Éric Ciotti lors du congrès de la droite mais "plus personne n'avait confiance en lui", a encore ajouté Valérie Pécresse sur France info.

Un ralliement sans surprise

L’ancien vice-président des Républicains (LR) et député du Loir-et-Cher Guillaume Peltier a expliqué ce week-end sur Europe 1 et CNews qu'il ralliait le polémiste, "seul candidat de la droite", d'après lui.

Ce rapprochement n'est pas une surprise alors qu'il s'était demandé lors du premier meeting d'Éric Zemmour à Villepinte "comment rester insensible au discours pour la France". La sortie avait alors fortement déplu à l'état-major et il avait été démis de ses fonctions de numéro 2 du parti.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Présidentielle: après la tempête du pass vaccinal, Pécresse ressort le "Kärcher"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles