Ces films à éviter pendant le confinement

Marilyne Letertre
Journaliste ciné

Afin de ne pas ajouter au stress ambiant, rendez-vous service et évitez les productions contenant virus, épidémies, quarantaine ou apocalypse. 


Contagion

Les téléchargements illégaux du film de Steven Soderbergh avec Marion Cotillard, Matt Damon, Jude Law et Kate Winslet ont fait un bond depuis l’explosion de l’épidémie. Mais si vous voulez éviter de plonger dans un climat encore plus anxiogène, ne regardez pas cette histoire de pandémie dévastatrice. … Ou, a minima, regardez-le au moins en VOD. 


Perfect sense

Ewan McGregor et Eva Green tombent amoureux dans un monde frappé par une épidémie qui détruit les cinq sens. Le coronavirus affecte souvent le goût et l’odorat : inutile d’ajouter au stress avec ce film. 


Blindness

Une maladie rend une partie de la population aveugle dans ce film porté par Julianne Moore et Mark Ruffalo. Les contaminés sont placés en quarantaine et les plus vulnérables deviennent les esclaves de leaders autoproclamés. Un film malaisant sur la cruauté humaine. 


Tchernobyl 

C’est une série mais tout de même. Elle traite de la catastrophe nucléaire dans la centrale russe en 1986 et n’est que mort, maladie, souffrance, gestion de crise… Dispensable en cette période malgré les qualités indéniables de cette production. 


World War Z

Une vision extrapolée d’une épidémie puisque les contaminés se transforment en zombies mais la tension qui se dégage du film mettra vos nerfs à rude épreuve. En ce moment, on n’en a nul besoin (malgré Brad Pitt au casting). 


Buried 

Avant d’incarner Deadpool, Ryan Reynolds interprétait un otage en Irak, enterré vivant dans une boite avec 90 minutes d’oxygène et un portable à moitié rechargé. Un thriller claustrophobe qui coupe le souffle à mesure que le héros perd le sien. 


Panic Room

Dans ce thriller de David Fincher, Jodie Foster se retrouve confinée avec sa fille (Kristen Stewart) dans une pièce secrète de sa maison quand des cambrioleurs débarquent. Rien de très apaisant. 


Alerte 

C’est d’Afrique que vient le virus qui contamine une petite ville américaine dans ce film de 1995 avec Dustin Hoffman qui tente de gérer la crise. Mais est-ce bien utile de s’infliger une épidémie fictive en plus de celle que nous affrontons dans la réalité  ?  


L’armée des douze singes

Bruce Willis et Brad Pitt nous font voyager dans le temps dans ce film culte de Terry Gilliam. Le point de départ de l’histoire : en 2035, la surface du globe est devenue inhabitable à la suite d'un virus ayant décimé 99% de la population. On oublie. 



Je suis une légende 

Will Smith joue le “dernier homme sur Terre” dans ce film apocalyptique situé dans un monde où un virus a transformé les êtres humains en mutants friands de sang frais. A déconseiller aux âmes solitaires pendant la quarantaine. 


A LIRE AUSSI

> 10 films incontournables à voir pendant le confinement
10 feel good séries à voir pendant le confinement
Les feel good movies en temps de confinement