Publicité

"Certains comportements…" : Jean-Luc Reichmann réagit aux accusations contre Stéphane Plaza

Le 14 mars dernier, le parquet de Paris annonçait que Stéphane Plaza serait jugé pour "infractions de violences habituelles sur concubin au préjudice de deux victimes". Au terme de sa garde à vue, l'agent immobilier star de M6 "a été déféré devant un magistrat du parquet" et placé sous contrôle judiciaire en attendant son rendez-vous au tribunal. Il lui est désormais interdit d'entrer en contact avec ses victimes.

Pour rappel, l'homme âgé de 53 ans est accusé de "violences habituelles par concubin ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours (physiques et psychologiques), commis au préjudice d’une femme entre août 2018 et avril 2022" et du même comportement sur "une autre femme entre décembre 2021 et septembre 2022".

La ferme conviction de Jean-Luc Reichmann

De son côté, Stéphane Plaza réfute catégoriquement ces multiples accusations. En décembre dernier, celui-ci déclarait sur son compte Instagram "avoir la conscience tranquille". "Ce moment éphémère ne sera bientôt qu’un lointain souvenir. Pour la première fois, je vais enfin pouvoir m’exprimer, merci", a-t-il posté la semaine dernière. "Aucun élément" n'ayant été mis en lumière par une enquête interne, le patron de M6, Nicolas de Tavernost, a fait savoir qu'il ne prendrait pas de sanction envers lui.

Interrogé sur le sujet épineux par le magazine Nous Deux, Jean-Luc Reichman botte en touche. "Pardon, mais, là non plus, je préfère ne pas m'étendre sur (...)

Lire la suite sur Closer

Harry et Meghan : le couple bientôt de retour au Royaume-Uni ? Cet événement auquel ils sont prévus
Lady Louise : cette raison pour laquelle elle était absente des festivités de Pâques de la famille royale
"Vous me diriez, c’est pas possible…" : Matthieu Kassovitz, cash sur l’alcoolisme de sa mère
Emile retrouvé mort : "L’objectif est de…", le responsable des recherches sort du silence
"On ne comprend pas ce que tu dis" : Isabelle Huppert alpaguée par un spectateur en pleine représentation