Publicité

"Certains aimeraient avoir des biceps..." : Emmanuel Macron accusé d'avoir fait retoucher ses photos, le débat fait rage !

Les dernières photos d'Emmanuel Macron en train de faire de la boxe font beaucoup de bruit. Certains accusent le Président et ses équipes d'avoir retouché les clichés. D'autres, dont un publicitaire bien connu, le défendent contre ces accusations.

Emmanuel Macron apparaît plus en forme que jamais sur les dernières photos partagées par la photographe officielle de la présidence de la République française, Soazig de La Moissonnière. Sur les clichés en noir et blanc, on peut voir le président de la République en pleine séance d'entraînement de boxe, s'exercer contre un sac de frappe. Le mari de Brigitte Macron apparaît affuté et laisse apprécier son physique musclé, ce qui a fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux et dans les médias.

Pour certains, à l'image de Guy Carlier, chroniqueur sur Sud Radio, Emmanuel Macron n'aurait pas dû laisser Soazig de La Moissonnière publier de telles photos. "La communication du président de la République est tellement démagogique. Elle en devient grotesque et, cette fois encore, on va être la risée du monde", lance l'humoriste, visiblement remonté contre l'homme politique de 46 ans. Si sur le fond Guy Carlier se montre en désaccord avec la stratégie présidentielle, il a également quelques doutes sur la forme. "Le Président joue aux boxeurs. Alors, évidemment, ça manquait un peu de virilité alors ils lui ont photoshopé des biceps de culturiste", lâche le chroniqueur de 74 ans.

Frank Tapiro monte au créneau pour défendre le Président

Les doutes sur la véracité de cette séance photo sont revenus sur les réseaux sociaux ou dans les médias et face à ces accusations, le publicitaire Frank Tapiro a...

Lire la suite


À lire aussi

"Je ne sais même pas comment il fait" : Brigitte Macron impressionnée par Emmanuel Macron et son rythme effréné
Laure Boulleau grandement honorée par Emmanuel Macron, la future maman fait jaser...
Brigitte Macron, confidences sur les "10 plus beaux jours de sa vie" et ils ne concernent pas Emmanuel Macron...