Publicité

"Ceci est un exercice" : les habitants du pourtour méditerranéen vont recevoir une alerte tsunami ce vendredi matin

À 10 heures ce vendredi 19 janvier, les habitants de neuf départements vont recevoir sur leur smartphone une notification et un "signal sonore spécifique", même si leur téléphone est en silencieux. Il s'agit d'un exercice.

"Pas d'inquiétude, ceci est un exercice". Ce vendredi 19 janvier, à 10 heures, tous les téléphones portables de neufs départements du pourtour méditerranéen vont recevoir une alerte tsunami.

Le système d'alerte et d'information FR-Alert va être utilisé dans ces départements: Alpes-Maritimes, Var, Bouches-du-Rhône, Gard, Hérault, Aude, Pyrénées-Orientales, Haute-Corse et Corse-du-Sud.

Cet exercice, conjointement organisé par les diverses préfectures,a pour but de "tester la chaîne d'alerte" et "sensibiliser la population" encore assez peu familière avec ce dispositif. L'occasion de "rappeler les réflexes à adopter face à ce type de risque", explique la préfecture du Var.

"Aucune action n'est attendue"

Concrètement, voici ce qu'il va se passer. Entre 10 heures et 10h30, tous les téléphones, y compris ceux en mode silencieux, vont émettre un "signal sonore spécifique". Face à cette alerte, "aucune action particulière n'est attendue de la part de la population", souligne la préfecture. Les sirènes ne seront d'ailleurs pas sonnées.

Il est expressément demandé de ne pas contacter les forces de l'ordre ou les secours ainsi que les mairies. Il est également demandé de ne pas "relayer de fausses rumeurs ou de fausses informations sur les réseaux sociaux".

Seule différence à noter, pour les habitants de la commune du Grau-du-Roi dans le Gard. Ils seront observés par des étudiants de l'université d'Avignon. Ils vont y étudier "les réactions de la population lors de la réception de la notification".

Enfin, "pour s'assurer du bon fonctionnement" du dispositif, les personnes ayant reçu une notification seront invitées à remplir un questionnaire de retour d'expérience. Un dispositif crucial pour le pourtour méditerranéen, la Côte d'Azur étant située à la rencontre de deux plaques tectoniques.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Tsunami aux Tonga : "27 heures dans la mer", un survivant raconte