Ce qui devait arriver, arriva : Rachel a remporté le Meilleur Pâtissier et vous a énervés jusqu’au bout !

Après neuf semaines de concours, les candidats du Meilleur Pâtissier ont rendu leur tablier. Pour la grande finale de l’émission, Cyril Lignac et Mercotte mais aussi le chef pâtissier Philippe Conticini ont départagé les trois finalistes sur le thème du jardin extraordinaire. Et c’est sans grande surprise que Rachel – favorite depuis le début du programme – a raflé la victoire.

(c) Capture d’écran M6

Pour le suspens, on repassera. Rachel a décroché le titre de Meilleur Pâtissier 2017 et ça n’a surpris personne. Depuis le début de l’émission, la jeune femme de 28 ans fait partie des favoris. Mais surtout, elle aurait été favorisée ces dernières semaines. Enfin, ça, c’est vous qui le dites sur Twitter. Il faut dire que vous n’êtes pas très nombreux à porter Rachel dans votre cœur. Trop parfaite, insupportable, bonne élève voire fayote et peu modeste… Vous adorez la détester.

Rachel, la tête de turc du concours
C’est parti pour la grande finale du Meilleur Pâtissier ! Gabriella, Jonathan et Rachel se sont affrontés lors des dernières épreuves de la compétition. Et cette fois-ci, ils n’avaient pas le droit à l’erreur ! Les juges étaient d’ailleurs très en forme dès le lancement de l’ultime émission de la saison.

L’épreuve de la revisite consistait à réinventer le framboisier. Un défi que Rachel a bien failli rater puisqu’elle n’a pas écouté les conseils de Cyril Lignac en mettant de l’anis étoilé dans sa préparation.

Cela n’a pourtant pas empêché le chef et Mercotte de consacrer son dessert. Tiens, tiens… Ce n’est pas la première fois qu’on se dit que c’est un peu bizarre ce retournement de veste à la dégustation.

Pour la dernière épreuve technique, Mercotte a fait fort. Elle a demandé aux trois finalistes de réaliser un papillon, à savoir un fraisier en forme de… papillon ! Pas bête la guêpe. Sauf que la recette faisait deux lignes. Après la recette en Espagnol, les fausses proportions ou les étapes manquantes dans le déroulé de la préparation, mamie gâteaux s’est contenté de dessiner un papillon sur la feuille d’instructions. C’est vrai que c’est tout de suite beaucoup plus simple.

Evidemment, ça vous a de nouveau mis la puce à l’oreille. Rachel, designer textile de métier, est prédisposée à réussir cette épreuve. Ou du moins à avoir plus de facilité que ses petits camarades pour dessiner ce fameux papillon. De là à crier au favoritisme de la production, il n’y a qu’un tweet.

Ce qui vous a d’autant plus agacés, c’est que Rachel a commis une erreur : laisser le patron en carton de sa création lors de la dégustation. Une petite étourderie qui est passée comme une lettre à la poste auprès des juges mais qui aurait pu coûter cher à la candidate. Ça sent un peu l’injustice en cuisine non ?

L’issue du concours trop prévisible ?
Du coup, la soirée était pliée au bout d’une heure à peine. Pour vous, Rachel avait déjà gagné depuis longtemps.

On est quand même restés devant notre télé (déjà parce qu’on est payés pour regarder l’émission – best job EVER) mais aussi parce qu’on voulait absolument voir la toute dernière épreuve créative sur le thème du jardin extraordinaire. Et on n’a pas été déçus ! La guitare hippie en hommage à Woodstock de Jonathan était de loin l’un des plus beaux gâteaux de la saison et même peut-être de l’histoire de l’émission.

(c) Capture d’écran M6

Pourtant, cela n’a pas suffi au jeune homme pour prendre le dessus sur Rachel. La Lilloise a bel et bien remporté la saison 6 du Meilleur Pâtissier. Pour la peine, on a fini notre paquet de gâteaux.

Katia Rimbert