Publicité

Cauet accusé de viols : son avocat utilise l’exemple de Dupond-Moretti pour que l’animateur revienne à l’antenne

L’une des plaignantes, Julie, a témoigné à visage découvert sur « Touche pas à mon poste » pour dénoncer les « accusations ignobles » de tentative d’extorsion de fonds en bande organisée.

Cauet accusé de viols : son avocat utilise l’exemple de Dupond-Moretti pour que l’animateur revienne à l’antenne
Capture C à Vous Cauet accusé de viols : son avocat utilise l’exemple de Dupond-Moretti pour que l’animateur revienne à l’antenne

JUSTICE - L’un déplore la disparition de la présomption d’innocence, l’autre dénonce des « accusations ignobles ». Ce mercredi 29 novembre au soir, l’avocat de Sébastien Cauet, visé par plusieurs plaintes pour agressions sexuelles, et Julie, l’une des plaignantes, étaient chacun sur les plateaux de télévision pour défendre leur version des faits.

Dans C à Vous, Me Xavier Autain est revenu sur les accusations auxquelles fait face son client et sur la plainte pour « tentative d’extorsion de fonds en bande organisée, dénonciation calomnieuse, faux et usages contre personnes non dénommées » qu’il a déposé. Il a également regretté une disparition de la présomption d’innocence à cause du traitement médiatique.

« La nécessaire crédibilisation de la parole des femmes qui se plaignent ne doit pas entraver la présomption d’innocence. Et je crois aujourd’hui que la présomption d’innocence a volé en éclat », a-t-il déclaré. « Parce que le tribunal médiatique passe et le vrai tribunal, lui, met des années à passer. Et quand un ouragan est passé, tout est dévasté. », a-t-il poursuivi.

Un retour à l’antenne de Cauet ?

L’avocat, pour illustrer son propos, a pris l’exemple du ministre de la Justice Eric Dupont-Moretti, relaxé ce mercredi dans son procès pour prise illégale d’intérêts. « L’actualité nous dicte que le ministre de la Justice n’a pas démissionné, alors qu’il était enjoint de le faire, et finalement il est relaxé. », a-t-il argué.

Anne-Élisabeth Lemoine a alors demandé s’il regrettait que son client ait été mis en retrait de NRJ. Ce à quoi l’avocat a répondu que « la suspension [de l’animateur, ndlr] est un petit peu plus complexe que ça ». « Sébastien Cauet prenait la marée en pleine figure et c’est en accord avec NRJ qu’il dit qu’il est nécessaire sans doute pour la qualité de son métier qu’il se retire un peu et qu’il puisse se reposer », explique-t-il.

Toutefois, « il ne pourra pas s’arrêter de travailler le temps judiciaire, car il risque de durer des mois, voire des années », estime le juriste pour qui, selon lui, l’animateur doit revenir à l’antenne « ne serait-ce que pour affirmer la présomption d’innocence ».

« Je tombe des nues »

Dans le même temps, sur un autre plateau, celui de Touche Pas à Mon Poste, Julie, qui a déposé plainte contre Sébastien Cauet pour deux viols, a témoigné à visage découvert. Aujourd’hui secrétaire médicale, elle dit avoir été violée par l’animateur à deux reprises, une première fois en 2014 dans une chambre d’hôtel à Genève, elle avait alors 16 ans, lui 42 et une seconde fois en 2022.

Face à Cyril Hanouna, qui fait l’objet d’un Complément d’enquête qui sera diffusé ce jeudi, elle a expliqué se « sentir coupable ». « Je me sens coupable parce que j’y suis retournée. Je me sens coupable d’avoir gardé contact. C’est ça que les gens ne comprennent pas, ça s’appelle l’emprise », explique-t-elle, très émue.

Quant à la plainte déposée par Sébastien Cauet et son avocat pour « tentative d’extorsion de fonds en bande organisée, dénonciation calomnieuse, faux et usages contre personnes non dénommées », elle dit trouver « l’accusation ignoble »

« Je n’ai jamais demandé un centime. Je suis outrée. Ce que dit l’avocat, ce n’est pas logique. Je n’ai absolument pas parlé d’argent ne serait-ce qu’avec mon avocat. Ce n’est pas dans des histoires comme ça qu’on gagne de l’argent, déclare-t-elle. Je tombe des nues parce que je ne suis pas du tout à la tête d’un réseau pour une extorsion de fonds. »

« Je ne veux pas d’argent. Ce n’est pas mon but. Mon but aujourd’hui c’est de pouvoir me reconstruire. Ma seule victoire ce serait de pouvoir être considérée comme une victime et de pouvoir m’en sortir. Je vous assure qu’être sous antidépresseurs, on ne ressent plus rien, on ne vit plus en fait », a-t-elle ajouté.

Cauet « conteste toutes les accusations » à son encontre

L’animateur Sébastien Cauet, figure de NRJ visée par trois plaintes pour viols et agressions sexuelles, « conteste toutes les accusations », ont indiqué mercredi dans un communiqué ses avocats. « Notre client conteste toutes les accusations qui sont portées contre lui et a déjà remis de nombreux éléments matériels probants en ce sens entre les mains de la justice », écrivent Mes Xavier Autain et Simon Clémenceau dans ce document transmis mercredi à l’AFP.

« En l’état des informations dont nous disposons et de nos échanges avec le parquet, la situation semble floue et manque de la plus élémentaire précision. Nous en appelons à la retenue et à la rigueur de chacun plutôt qu’au relais d’informations partielles et non étayées », demandent les conseils.

« Toutes communications et en particulier les communications officielles provenant du parquet, doivent, nous semble-t-il, se fonder sur des faits concrets et précis et ne laisser aucune place à l’ambiguïté ou à l’erreur susceptible d’entacher la présomption d’innocence de notre client ni les nécessités de l’enquête en cours », écrivent encore les deux conseils.

VIDÉO - Julie, une jeune femme qui a porté plainte contre Sébastien Cauet, témoigne à visage découvert

À voir également sur Le HuffPost :

  

Affaire Fourniret : Monique Olivier reconnaît « tous les faits » qui lui sont reprochés lors de son procès

Le procès de Monique Olivier, un « test grandeur nature » pour le pôle « cold cases » du tribunal de Nanterre