"Cauchemar en cuisine" : Philippe Etchebest découvre-t-il vraiment sur M6 les restaurants qu'il visite ?

·1 min de lecture

Philippe Etchebest, bon comédien ou professionnel vraiment aux aguets ? Dans chaque numéro de "Cauchemar en cuisine" - dont un inédit est diffusé ce soir en prime time - le rituel est immuable pour les téléspectateurs de M6 : le célèbre chef s'étonne de ce qu'il découvre dans les restaurants qu'il visite et multiplie les questions en direction du personnel. Après s'être intéressée à la sélection des clients du programme produit par Studio 89, la question coulisses de puremedias.com s'interroge cette fois-ci sur la façon dont sont sélectionnés les restaurants en crise.

De la réception des candidatures à l'enquête

Romuald Graveleau, directeur des programmes de Studio 89, explique qu'en interne, "une équipe composée de minimum deux-trois personnes" est dédiée à la sélection des dossiers. Des dossiers qui parviennent à la production de plusieurs manières : des restaurateurs ou leur entourage envoient directement leur candidature ou Studio 89 publie des annonces dans la presse quotidienne régionale. "Les équipes du Quatrième Mur à Bordeaux, le restaurant de Philippe Etchebest, reçoivent aussi directement des candidatures", révèle le producteur. Pour les restaurateurs en difficulté, tous les moyens sont bons pour tenter de convaincre les caméras de M6 de venir chez eux.

"Une enquête est ensuite menée sur place, poursuit Romuald Graveleau. Notre équipe vient déjeuner ou dîner en tant que client mystère et...

Lire la suite


À lire aussi

Frédéric de Vincelles ("#QHM") : "J'ai vraiment confiance dans les programmes qui vont arriver sur M6"
Insulté, Philippe Etchebest quitte violemment le tournage de "Cauchemar en cuisine"
Stéphane Plaza rend visite à Cyril Lignac dans "Tous en cuisine"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles