Publicité

Catherine Ringer chante une Marseillaise revisitée lors de la cérémonie de constitutionnalisation de l’IVG

HISTOIRE - « Aux armes citoyennes. » Catherine Ringer a adapté la Marseillaise aux circonstances en entonnant l’hymne national français ce vendredi 8 mars. Invitée à conclure la cérémonie de constitutionnalisation de l’IVG présidée par Emmanuel Macron, la chanteuse a modifié les paroles en féminisant certaines phrases.

Cérémonie d’inscription de l’IVG dans la Constitution : les images d’Éric Dupond-Moretti actionnant la presse de Cambacérès

Place Vendôme avec le chœur de l’armée française pour l’accompagner, la musicienne a notamment féminisé plusieurs phrases écrites par Rouget de Lisle.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, la star de Rita Mitsouko a remplacé le « sang impur abreuve nos sillons » par « une loi pure dans la Constitution » pour marquer l’inscription de l’avortement dans la Loi fondamentale. « Marchons, chantons », a-t-elle aussi lancé avant d’être longuement applaudie par les centaines de personnes qui ont assisté à ce moment historique. « Elle l’a fait en liberté », a ensuite commenté Emmanuel Macron devant la presse, en reconnaissant que cette version était aussi « originale » que « non conventionnelle ».

Catherine Ringer était la dernière intervenante d’une cérémonie historique qui s’est déroulée pour la première fois en public, devant le ministère de la Justice. Avant que le texte ne soit publié ces prochaines heures au Journal officiel, Éric Dupond-Moretti a symboliquement scellé la Constitution en actionnant une presse commandée en 1810 par Cambacérès.

Dans un court discours Emmanuel Macron a ensuite salué « le combat pour la liberté » que cette constitutionnalisation consacre. Il a également promis d’œuvrer pour que l’avortement soit ensuite inscrit dans la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne. Un combat incertain au regard des forces contraires qui se sont levées dans plusieurs pays ces dernières semaines.

À voir également sur Le HuffPost :

IVG dans la Constitution : Macron rend hommage à 10 « figures illustres » des combats féministes - EXCLUSIF

IVG dans la Constitution le 8 mars : Macron veut déminer le procès en inaction sur sa « grande cause »