Publicité

En Catalogne, la pire sécheresse depuis un siècle fait resurgir un village en ruines du XIe siècle

ESPAGNE - Une sécheresse historique touche actuellement la Catalogne en Espagne, où les réserves d’eau ont atteint un niveau critique. « La Catalogne souffre de sa pire sécheresse depuis un siècle », a ainsi annoncé cette semaine le président du gouvernement régional catalan Pere Aragonès, en rappelant que le manque de précipitations dans la région durait depuis plus de trois ans.

Et cet événement climatique qui dure a parfois des conséquences inattendues. Ainsi, un village en ruines, situé dans un réservoir qui alimente six millions de personnes en eau, a refait surface dans la région. Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article, le réservoir de Sau, situé à une centaine de kilomètres au nord-est de Barcelone, n’est en ce moment rempli qu’à 5 % de sa capacité, laissant entièrement mise au jour l’église de Sant Roma de Sau, dont la construction date du XIe siècle, ainsi que d’anciennes traces d’habitations.

Restrictions d’eau pour six millions d’habitants

Jamais le niveau du réservoir n’avait été aussi bas en 60 ans. Actuellement, il contient moins de 8 hm3 d’eau pour une capacité maximale de 165 hm3. En 2023, à la même date, il contenait 30,78 hm3 d’eau. En temps normal, quand le réservoir est plein, seul le clocher de l’église pointe au-dessus de l’eau.

Barcelone et sa périphérie ont été placées jeudi 1er février en état « d’urgence » et vont être confrontées à de nouvelles restrictions d’eau en raison de cette sécheresse.

Cette décision va se traduire par de nouvelles limites de consommation d’eau pour près de six millions d’habitants, avec de fortes réductions en particulier pour l’industrie et l’agriculture.

Les autorités catalanes avaient préparé l’opinion ces dernières semaines en indiquant que l’état d’urgence serait déclaré si le niveau des réservoirs, qui stockent l’eau de pluie pour une utilisation durant les mois plus secs, tombait sous la barre des 16 %.

Or ce niveau a été atteint ces derniers jours, la persistance d’un temps sec ayant aggravé la sécheresse des sols déjà extrême sur le littoral catalan, tant en France qu’en Espagne.

À voir également sur Le HuffPost :

À Lisbonne, une odeur horrible dérange les habitants depuis plusieurs jours, des usines pointées du doigt

Du remaniement à la crise agricole, comment Macron et Attal mettent « en pause » leur ambition écologique