Cassez libre : pour Hollande '"une période douloureuse prend fin"

La Française Florence Cassez a décollé de Mexico jeudi 24 janvier à 4h25 heures en France en direction de l'aéroport de Paris Charles de Gaulle après la décision de la Cour suprême de faire procéder à sa libération immédiate.

Elle devrait en principe atterrir à Paris jeudi vers 14h15. La Française avait quitté la prison pour femmes de Tepepan, au sud de Mexico, en fin d'après-midi dans un véhicule blanc suivi d'un important cortège de voitures de la police de la ville de Mexico. Vêtue d'un gilet pare-balles, elle était accompagnée par son père, Bernard Cassez, et le consul général de France au Mexique, Gérald Martin.

La nouvelle de sa libération a provoqué de nombreuses réactions de joie et de soulagement en France. 

François Hollande : le président de la République s'est entretenu par téléphone avec Florence Cassez, a annoncé l'Elysée, sans divulguer la teneur de cette conversation. Le chef de l'Etat a "salué la décision de la Cour suprême du Mexique", ajoutant que "la France remerci(ait) tous ceux qui, au Mexique comme dans notre pays, se sont engagés pour que la vérité et la justice prévalent".  

 

Nicolas Sarkozy : l'ancien président, très actif dans ce dossier, a eu un appel téléphonique de Florence Cassez. Il lui a dit qu'il était "très ému et très heureux" pour elle, a rapporté l'entourage de Nicolas Sarkozy, en ajoutant qu'il s'était entretenu aussi avec le père de la jeune femme.

Jean-Marc Ayrault : le Premier ministre a adressé, dans un communiqué, à "Florence Cassez et à tous ceux qui l'ont aidée dans son combat (...) Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Cassez libre : pour Hollande '"une période douloureuse prend fin"
L'avocat de Cassez : "Je pense que demain on sera en France"
Libération de Florence Cassez : "Quel combat !"
Hollande : "Florence, vous êtes la bienvenue dans votre pays"

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.