Cassés, mous, striés, tachetés : ce que disent vos ongles de votre santé

A man displaying his badly-cared-for hands. (whitemay via Getty Images)

Les anomalies sur les ongles peuvent être des signes avant-coureurs de maladies graves. Voici ce qu’elles révèlent de votre santé.

Il n’est parfois pas nécessaire d’aller chercher bien loin pour savoir si l’on est, ou pas, en bonne santé. Regarder ses ongles suffirait bien souvent à se faire un avis. Comme le révèlent deux dermatologues, dont les propos ont été relayés par le Daily mail, ils peuvent être des signes avant-coureurs de maladies graves.

Un ongle meurtri est-il un signe de cancer ?

Lorsque le cancer de la peau survient sous les ongles, il crée une tache noire ou de couleur foncée qui ne disparaît pas. "Habituellement, les gens se souviennent d'un traumatisme provoquant des ecchymoses sous les ongles. Mais si vous pensez que vous n'avez rien fait à l'ongle et si la couleur se répand sous l'ongle, c'est généralement un mauvais signe", a expliqué le Dr Christine Ko, dermatologue à Yale, School of Medicine dans le Connecticut. Mais que les plus anxieux se rassurent : les cancers de la peau sous les ongles sont relativement rares et sont hautement traitables lorsqu’ils sont détectés tôt.

Des trainées rouges, faut-il s’inquiéter ?

Certaines personnes se retrouvent avec des stries rouges sur leurs ongles, qui ressemblent à de légères lignes rouges ou brunâtres sur une partie de l'ongle. Si elles sont normalement le résultat de blessures, elles valent la peine d'être surveillées car ces marques pourraient être le premier signe avant-coureur d'une maladie cardiaque potentiellement mortelle appelée endocardite bactérienne. L'infection se produit lorsque des bactéries ou d'autres germes pénètrent dans la circulation sanguine et se rendent au cœur. Ils peuvent alors attaquer les valves cardiaques et provoquer une inflammation de la paroi interne de l'organe, le rendant moins apte à pomper le sang dans tout le corps.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Si vous avez des ongles de la main en ampoules, incurvés, convexes, attention c’est souvent le signe d’une insuffisance respiratoire grave, voire d’un cancer du poumon"

La piqûre, l'éclatement ou le soulèvement des ongles, un problème ?

Comme l’expliquent les dermatologues, la piqûre, l'éclatement ou le soulèvement des ongles pourraient être un signe avant-coureur de l'arthrite. "Lorsque vous souffrez de psoriasis des ongles, il y a de grandes chances que vous souffriez également d'une maladie articulaire", a expliqué de son côté le Dr Shari Lipner de l'université Cornell à New York. Dans certains cas, les modifications des ongles peuvent apparaître des années avant l'arthrite, selon une étude publiée dans la revue Reumatologia.

Vous avez remarqué des lignes suspectes ? Voici ce que cela signifie

Les lignes ou crêtes verticales sur les ongles, qui ressemblent un peu à de minuscules rayures fines, sont observées par beaucoup d’entre nous. Mais pas de quoi s’inquiéter. S’il s’agit généralement d’un signe naturel de vieillissement, cela peut également indiquer un lavage excessif des mains ou un excès de zèle avec un désinfectant pour les mains.

Des ongles cassants ? Surveillez votre assiette

Des ongles cassants peuvent être le signe de problèmes causés par une mauvaise alimentation, comme une carence en fer. "Une très mauvaise alimentation, comme l'anorexie ou ne rien manger, peut conduire à des ongles cassants qui ne vont pas bien", a expliqué le Dr Ko. L’American Osteopathic College of Dermatology (AOCD) affirme que les ongles cassants pourraient également être le signe d’un problème de thyroïde.

Des ongles matraqués, signe d'un problème pulmonaire

Les ongles matraqués pourraient indiquer un problème pulmonaire. Concrètement, le manque d'oxygène dans l'approvisionnement en sang ou les problèmes de circulation peuvent entraîner une plus grande accumulation de sang dans les extrémités du corps, comme le bout des doigts. Cela les fait grossir et peut conduire vos ongles à se courber.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "C’est devant nous tous les jours, cela nous paraît banal, et pourtant, cela peut être un cancer"