Publicité

Casino : Intermarché et Auchan rachètent 288 magasins et gardent les salariés

C’est la fin du suspens ! Le groupe Casino, en plein démantèlement, qui était entré en négociations exclusives avec Auchan et Intermarché en décembre pour la cession de son parc de super et d'hypermarchés, vient d’annoncer un accord avec ses deux concurrents. Si au départ, les deux candidats voulaient acquérir la totalité du parc, soit 313 magasins, les négociations qui viennent d’aboutir portent sur 288 magasins (et les stations-service qui leur sont rattachées), valorisés entre 1,3 et 1,35 milliard d’euros. La raison ? Le duo, après réflexion, ne souhaiterait plus reprendre certains points de vente en grande difficulté, dont la relance s’annoncerait plus difficile que prévu. Mais les 25 magasins qui se retrouvent sur le carreau ne devraient cependant pas tarder à trouver un repreneur. Carrefour, Leclerc ou encore Lidl ? Il y a quelques jours, le patron de Lidl France, Michel Biero, a en effet indiqué qu’il pourrait être intéressé si des opportunités se présentaient.

Dans un communiqué publié ce mercredi 24 janvier, le groupe Casino affirme que les cessions interviendront au cours du deuxième trimestre 2024, soit au moment ou les futurs repreneurs (les hommes d’affaires Daniel Kretinsky et Marc Ladreit de Lacharrière, ainsi que le fonds Attestor) prendront les manettes du groupe. Les transferts se feront en trois vagues successives : le 30 avril, le 31 mai et le 1er juillet 2024, après l’approbation de l’Autorité de la concurrence. Au total, Intermarché mettra la main sur 190 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Casino : quels magasins risquent de rester sur le carreau ?
Pourquoi le roquefort et le camembert pourraient disparaître de nos rayons
Casino : votre magasin va-t-il se transformer en Auchan ou Intermarché ?
Toujust : où vont atterrir les stocks du discounter, qui a mis la clé sous la porte ?
JO de Paris 2024 : Hipro+, imaginé par Danone pour les sportifs, une vraie révolution ?