Tout ce qu'il faut savoir sur la carte d'identité qui arrive sur nos téléphones

La nouvelle carte d'identité est disponible depuis le mois d'août dernier et sera bientôt disponible sur smartphone. (AFP via Getty Images)

Une nouvelle application lancée par le gouvernement va permettre d'avoir sa carte d'identité à portée de main sur votre téléphone portable. Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce nouveau service.

Avoir sa carte d'identité dématérialisée sur smartphone sera bientôt possible. Un décret paru au Journal officiel le 26 avril dernier autorise "la création d'un moyen d'identification électronique dénommé Service de garantie de l'identité numérique", indique l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Une application pour prouver son identité va donc être lancée par les services français "dans la deuxième quinzaine du mois de mai en version test", précise l'ANTS.

Un service lancé dans le but de pouvoir justifier son identité directement depuis son téléphone "pour en finir avec les scans de carte d'identité, mais aussi justifier sa majorité sans pour autant dévoiler son identité ou donner une procuration en un clic", ajoute le site du gouvernement. Cela va également permettre de faciliter les démarches administratives en s'authentifiant plus facilement sur les sites du service public via FranceConnect tels que le site des impôts ou de l'Assurance maladie. À ce jour, il faut renseigner son code fiscal ou son numéro de sécurité sociale pour accéder à ces services.

Pour être éligible et pouvoir bénéficier de ce nouveau service, il est nécessaire d'être détenteur d'une nouvelle carte d'identité dont la mise en circulation a commencé le 2 août 2021, ce qui concerne 4 millions et demi de Français. Il est également nécessaire que votre téléphone dispose de la fonctionnalité NFC, cette technologie qui permet d'utiliser votre carte bancaire sur votre smartphone. Dans un premier temps, l'application ne sera disponible que sur les téléphones Android.

Une "puce" avec des données d'identité

Comme les passeports biométriques, cette nouvelle carte d'identité numérique dispose d'une "puce" avec des données d'identité comme les données d'état civil, une photographie, les noms et prénoms du titulaire de la carte, la date et le lieu de naissance, le sexe, la date de délivrance ou encore deux empreintes digitales qu'il sera possible de supprimer si le titulaire de la carte en fait la demande.

À LIRE AUSSI >>> Dans ce pays, refaire son passeport coûte 750 euros

L'utilisateur recevra un code confidentiel qui lui permettra d'exprimer son consentement lors de l'utilisation de ses données, avant de télécharger l'application "France Identité" et de créer son identité numérique. L'utilisation de la carte d'identité numérique ne sera pas obligatoire, et il sera possible de cesser ce service à tout moment après l'avoir activé."Les démarches physiques, au guichet, pour accéder aux services seront toujours possibles" souligne le gouvernement.

Le gouvernement tient à préciser que la puce contenue dans la nouvelle carte d'identité "ne permet aucune géolocalisation" et que les données personnelles ne peuvent être commercialisées.

VIDÉO - Pourquoi les délais pour (re)faire son passeport ou sa carte d'identité sont aussi longs ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles