Publicité

Carte Grise : ce qui va changer en 2023

Carte Grise : ce qui va changer en 2023

Si vous avez déjà eu l’occasion d’admirer les grands parcs auto des loueurs (Hertz, Avis, Europcar…), peut-être avez-vous déjà été étonné de voir ces voitures de location immatriculées dans des départements et régions bien éloignées de là où vous vous trouviez. On voit couramment des 01, 60, 76. Ces départements n’ont pas été choisis au hasard, loin de là. Il s’agit de ceux ayant le timbre fiscal le moins élevé en France pour obtenir un certificat d’immatriculation. En effet le prix de la Carte Grise n’est pas le même en fonction des régions, et encore moins en fonction des départements ! Les régions les moins chères sont à ce jour la Corse (27€ le cheval fiscal), les Hauts de France (33€), la Normandie (35€) et l’Auvergne-Rhône-Alpes (43€). C’est justement dans ces régions que se trouvent les départements où la Carte Grise est la moins chère en France. Les loueurs ont eu du nez…

Des disparités de territoires

Chaque année, les régions statuent sur une éventuelle augmentation de leur timbre fiscal pour faire immatriculer un véhicule. Pour l’année 2023, trois d’entre elles ont prévu d’augmenter leur prix. La région Pays de la Loire va mettre en place une augmentation de 6,2% par cheval fiscal, faisant passer son prix de 48 à 51 euros. La ville de Nantes va devenir l’une des plus chères de France pour l’immatriculation d’un véhicule. Même topo pour la Nouvelle Aquitaine et les Hauts-de-France qui vont revoir leurs tarifs à la hausse. La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur quant à elle n’appliquera pas de changement, mais demeure...Lire la suite sur Autoplus