Publicité

Carrefour : pourquoi s’allier à Netflix plutôt qu’à Amazon Prime ou Disney+ ?

Tout est bon pour appâter le chaland ! Depuis le 16 janvier, il est possible, pour les clients des magasins Carrefour des agglomérations de Rouen et de Bordeaux, de souscrire au programme Carrefour Plus, totalement inédit. Le concept ? Pour 5,99 euros par mois, les consommateurs de ces régions ont accès à une réduction de 10% sur 6 000 produits de marque Carrefour, à la gratuité de la livraison à partir de 60 euros d’achat et… à l’offre Netflix Standard de la plateforme de streaming (soit celle avec les publicités). Le tout à un prix défiant toute concurrence, l’offre Netflix Standard coûtant elle-même 5,99 euros par mois. En France, il s’agit d’une grande première pour ce type de partenariat alliant un acteur de la distribution et une plateforme de divertissement. Aux États-Unis, un concept similaire a été initié depuis 2022, et pour une durée de deux ans, pour les clients des magasins Walmart qui peuvent s’abonner à la plateforme de streaming Paramount+.

Mais pourquoi Carrefour a-t-il décidé de s’associer à Netflix, qui compte 10 millions d’abonnés en France, et non aux autres plateformes de streaming comme OCS, Canal+, ou encore Disney+ ? La question ne se pose pas pour Amazon Prime, l’offre de son grand concurrent en matière de e-commerce.

Entre Carrefour et Netflix, la relation ne date pas d’hier. Les deux entreprises étaient déjà partenaires depuis 2022 pour la vente, dans certains magasins Carrefour, de produits dérivés de séries Netflix (Stranger Things, La Chronique des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces produits délaissés par les Français à cause de l'inflation
Auchan, Carrefour, Leclerc : rappel massif de centaines de dindes potentiellement contaminées à la listeria
Ryanair : derniers jours pour profiter de billets d'avion à prix cassé
Casino : Bercy dit «oui» à sa reprise par le consortium
Amazon : prix ultra canon pour cette tablette Samsung qui passe sous la barre des 189 euros