Publicité

"Il m'a carrément prescrit..." : Alain Souchon, un programme fou sous ordre du médecin !

Bientôt âgé de 80 ans, Alain Souchon n'est pas décidé à raccrocher sa guitare. Il se lance, au contraire, dans une aventure totalement inédite.

Trois pour le prix d'un. Alain Souchon pourrait bien fêter son anniversaire - 80 ans - le 27 mai prochain, sur scène, face au public... et entouré de ses deux grands fils. Comme ils l'ont annoncé officiellement au journal Le Parisien, Alain, Charles et Pierre Souchon se lancent effectivement dans une tournée familiale, comme l'ont fait les Dutronc ou les Chedid avant eux. Le lancement aura lieu le 7 mai 2024 au Vésinet, dans les Yvelines, et le trio devrait parcourir les routes pendant un an et demi environ.

Alain Souchon chantera, avec Charles - alias Ours - et Pierre dans des théâtres, des salles prestigieuses, des festivals. Ils s'arrêteront notamment une semaine au Casino de Paris au mois de novembre prochain et participeront, avant ça, aux Francofolies de La Rochelle le 13 juillet. Au total, une centaine de dates sont prévues... et c'est le docteur du patriarche qui a eu l'idée de cette nouvelle aventure. "Je suis allé le voir parce que j'avais un petit coup de mou, raconte le grand ami de Laurent Voulzy. Il m'a carrément prescrit sur ordonnance : Prenez de la vitamine et faites une tournée avec vos deux gars. Il savait qu'on avait déjà fait des concerts ensemble, évidemment."

Ils avaient unis leurs voix lors de soirées caritatives et d'émissions télévisées. Voilà qui les a poussés à suivre les consignes médicales des spécialistes. "Il faut toujours écouter les médecins, ajoute Pierre Souchon. Et on a été réconforté...

Lire la suite


À lire aussi

Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Disparition de Mélodie à Marseille : son corps a été retrouvé, un homme en garde à vue a avoué le meurtre
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie