Publicité

Caroline Darian : « Ma mère, droguée et violée pendant 10 ans à son insu »

Malgré le traumatisme, la voix de Caroline Darian ne tremble pas. Quand cette cadre installée en région parisienne raconte l’horreur commise par son « géniteur », elle distille la réalité implacable des faits. Elle dévoile la « face noire » de son père. Celle qui lui était impossible de soupçonner jusqu’à la « révélation des faits », le 2 novembre 2020. Ses parents coulaient une retraite heureuse dans le Vaucluse quand ce jour-là, les policiers du commissariat de Carpentras, ont annoncé « l’impensable ».

« Pendant que mon père était placé en garde à vue, ma mère apprenait que l’homme avec qui elle a partagé cinquante ans de sa vie et fait trois enfants, la droguait depuis dix ans pour abuser d’elle et la faire abuser par des hommes à son insu ». 20 000 photos et vidéos à caractère pornographique ont été retrouvées dans les appareils saisis (téléphone, ordinateur). 83 hommes ont été identifiés. L’enquête avait été déclenchée deux mois plus tôt lorsque le père avait été surpris, dans un supermarché, en train de filmer sous les jupes de plusieurs femmes.

Au commissariat, quand les policiers lui ont dévoilé quelques clichés, la mère de Caroline découvre des scènes où elle apparaît nue et endormie, violée par des hommes qu’elle ne connaît pas. « Ma mère a subi presque une centaine de viols sous soumission chimique. Aujourd’hui, tout ce en quoi elle croyait, tous ses repères ont explosé. C’est un tremblement de terre... Avec mes frères, nous étions très proches de notre ...


Lire la suite sur ParisMatch