Publicité

Carles Falcon : Mort du motard espagnol à 45 ans après une grave chute au Dakar 2024

Grièvement blessé après une chute lors de la deuxième étape du Dakar, Carles Falcon est décédé à 45 ans. Son équipe TwinTrail a annoncé la mauvaise nouvelle ce lundi. Il était placé dans un coma artificiel depuis son accident.

Nouvel accident sportifaprès celui d'Alexis Pinturault vendredi. Mais celui-ci est bien plus grave puisqu'il vient de provoquer la mort du motard espagnol Carles Falcon, à seulement 45 ans. "Lundi 15 janvier, Carles nous a quittés. L'équipe médicale a confirmé que les lésions neurologiques causées par l'arrêt cardio-respiratoire lors de l'accident étaient irréversibles. Carles était quelqu'un de souriant, toujours actif, qui aimait passionnément ce qu'il faisait, surtout à moto. Il nous a quittés en faisant ce qui était son rêve, participer au Dakar", a-t-on appris aujourd'hui via son équipe TwinTrail Racing Team.

Il était lourdement tombé dimanche au km 448 dans la spéciale de la 2e étape entre Al-Henakiyah et Al-Duwadimi, lors du Dakar 2024. Il avait ensuite été héliporté vers l'hôpital le plus proche à Al-Duwadimi, avant d'être transporté en urgence à l'hôpital de Ryad. Quelques jours plus tard, avec l'accord des médecins et de la famille, il avait été rapatrié en Espagne.

Carles Falcon victime d'une fracture et d'un oedème

"Il souffrait notamment d'une fracture de la vertèbre C2 et d'un oedème cérébral", a précisé la responsable de la communication de Twintrail, Carla Prat. "Malgré tous les efforts des médecins, le pilote a succombé à ses blessures (...) A sa famille, à ses proches, l'organisation et les concurrents du Dakar présentent leurs plus sincères condoléances",...

Lire la suite


À lire aussi

Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Jane Birkin est morte à l'âge de 76 ans, elle a été retrouvée sans vie à son domicile
Mort de Sophie Fillières à 58 ans : Un célèbre acteur a pu la voir la veille à l'hôpital, son récit touchant...