Publicité

Carburants : le litre encore plus cher, bientôt le retour de la prime de 100 euros ?

La prime carburant va-t-elle être déclenchée ? A voir les tarifs du litre de diesel et d’essence affichés sur les totems des stations-services ces derniers jours, probablement. Mi-décembre, le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, avait précisé vouloir conditionner le versement de cette indemnité de 100 euros, réservée aux travailleurs modestes, à une explosion des prix, autour de deux euros le litre. Donc, en avant toute ? Selon les données hebdomadaires du ministère de la Transition écologique, arrêtées au vendredi 2 février et publiées ce lundi 5 février, les automobilistes ont connu une troisième semaine de hausse d’affilée des prix du diesel et de l’essence depuis le début de l’année.

En effet, le litre de diesel a augmenté la semaine dernière de 3,8 centimes d’euro, passant à 1,7934 euro, contre 1,7556 euro sept jours auparavant. Rappelons qu’il se vendait en moyenne 1,7227 euro au pic le plus bas à la mi-janvier. Du côté de l’essence, certes la hausse est moins forte mais elle est tout de même remarquable. Le prix du litre de sans-plomb 95-E10 a augmenté de 1,8 centime d’euro pour dépasser la barre symbolique de 1,80 (à 1,8077 euro). Une semaine avant (en date du vendredi 26 janvier), ce carburant coûtait en moyenne 1,7895 euro. A la mi-janvier, au commencement de cette tendance haussière, il se vendait à 1,7645 euro.

Deux hausses qui sont bien plus franches que celle du cours du pétrole. La semaine dernière, le baril de brent de mer du nord se vendait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Surtaxe sur les SUV : êtes-vous concernés par la hausse des tarifs de stationnement à Paris ?
Hamilton, Verstappen, Alonso... qui sont les pilotes de F1 les mieux payés au monde ?
En images : 17 moments forts de Rétromobile 2024
Ces «jeunes» voitures d’occasion qui ont de nouveau la cote auprès des acheteurs
Stationnement à Paris : la lourde facture qui pend au nez des propriétaires de SUV