Publicité

Carburants : la facture s’alourdit, Leclerc justifie l’arrêt des opérations à prix coûtant

En quittant votre bonne ville de Chartres ce matin, vous n’avez pas daigné faire votre plein d’essence au Carrefour de l’avenue Marcel Proust, malgré un Super SP95-E10 à 1,815 euro le litre, convaincu que vous trouveriez moins cher à proximité de votre lieu de travail, dans les Hauts-de-Seine. Las ! Le deuxième carburant le plus vendu de France vaut 1,902 euro le litre au Relais Bonnequins TotalEnergies Access de Gennevilliers… TotalEnergies qui s’était engagé, en octobre, à maintenir le prix du carburant à la pompe sous la barre de 1,99 euro par litre tout au long de l’année 2024, en contrepartie du renoncement du gouvernement à taxer les superprofits des raffineries.

En moyenne, le prix du SP95-E10 s’est élevé à 1,8619 euro le litre en France, la semaine dernière, selon les données arrêtées par le ministère de la Transition écologique au 22 mars et publiées ce lundi 25. Ce qui représente une augmentation de 2,1 centimes d’euro par rapport à la semaine précédente. En hausse également, le prix du gazole, carburant le plus vendu dans l’Hexagone, qui s’est établi à 1,7871 euro le litre la semaine passée, soit une progression de 0,8 centime d’euro par la semaine précédente.

Il faut dire que le cours du baril de Brent a crû de 1,7 dollar la semaine dernière, pour atteindre 86 dollars le baril. Il montait encore lundi, en raison des inquiétudes suscitées par les attaques ukrainiennes contre les infrastructures pétrolières russes. Dépêchez-vous donc de faire votre plein de dans les stations (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voiture électrique : qui va gagner la bataille des bornes de recharge ?
Contrôle technique moto : obligation, prix et sanction
L’État autorise ces trois villes à laisser en circulation les voitures aux vignettes Crit’Air 3
Marseille, Strasbourg, Rouen... que restera-t-il des zones à faibles émissions ?
Tesla : encore quelques jours pour profiter d’une sacrée promo sur la Model 3