Publicité

Carburants : lesquels coûtent encore moins d'un euro ?

Rouler moins ou adapter sa conduite, comparer les tarifs à la pompe des stations-service... Bon nombre d’automobilistes ont trouvé la parade pour faire des économies sur leur budget carburant depuis la flambée des prix en 2023. Après une accalmie en fin d’année dernière, le litre de diesel et de l’essence grimpent de nouveau depuis trois semaines. Le gazole s’affiche désormais à 1,7934 euro, soit une hausse de 3,8 centimes d’euro en sept jours, et le sans-plomb 95-E10 à plus de 1,80 euro (+1,8 centime).

Mais, dans le même temps, le décrochage d’autres pistolets que ceux de ces deux carburants les plus vendus en France coûte carrément moins cher. Et si vous faisiez le plein à l'E85 ? Le litre de superéthanol, qui contient entre 65 et 85 % de bioéthanol (produit en France à partir de betterave sucrière, de blé ou de maïs) et 15 à 35 % de super sans plomb, se vend toujours à moins d’un euro le litre, à 90 centimes d’euros en moyenne en France ce jeudi 8 février, et même jusqu’à 0,825 euro dans certaines stations-service E.Leclerc par exemple.

Une sacrée différence par rapport au diesel et à l’essence. L’E85 permet ainsi d’économiser 592 euros de carburant par an pour un automobiliste qui parcourt 13 000 km, contre un budget de 910 euros pour le SP95-E10. A chaque plein, un automobiliste économise donc en moyenne 35 euros pour 40 litres. Cette rentabilité est dès lors de plus en plus appréciée des automobilistes français, la consommation de carburant superéthanol E85 ayant augmenté (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carburants : le litre encore plus cher, bientôt le retour de la prime de 100 euros ?
Auteur d'un délit routier, il reçoit une amende invraisemblable
Après l’affaire Palmade, l’Assemblée vote la création d’un délit d’homicide routier
Carburants : les prix du diesel et de l’essence continuent de grimper
Après l’affaire Palmade, la création d’un délit d'homicide routier bientôt devant le Parlement