Publicité

Une capsule temporelle découverte sous une statue du roi Guillaume II aux Pays-Bas

Vieille de 99 ans, une capsule temporelle cachée sous une statue du roi Guillaume II a été découverte à La Haye, au Parlement, lors de travaux. La boîte, ouverte lundi 29 janvier 2024, renfermait des documents historiques et des livres sur des batailles néerlandaises contre Napoléon.

Voilà presque un siècle que la petite boîte attendait de revoir la lumière. Une capsule temporelle vieille de 99 ans a été découverte cachée sous une statue de l'empereur d'Allemagne et roi de Prusse Guillaume II lors de rénovations au Parlement néerlandais. Lundi 29 janvier, elle a ainsi été ouverte en public, révélant des documents historiques et des livres sur des batailles néerlandaises contre Napoléon.

Récits de batailles napoléoniennes

"C'était une énorme surprise", a déclaré Sophie Olie, historienne de l'art pour la ville, après que des ouvriers rénovant l'un des bâtiments du Parlement à La Haye ont trouvé une boîte en métal entre les deux murs soutenant le socle de la statue, située à la place de Buitenhof, dans le centre-ville. Vêtu de gants blancs, le maire Jan van Zanen en a ainsi cérémonieusement soulevé le couvercle devant un parterre de journalistes.

À l'intérieur, des lettres, des documents et le récit en trois volumes, en langue française, des batailles néerlandaises contre Napoléon. On y retrouve notamment le déroulé de la bataille de Waterloo, en 1815, contre Napoléon, par F. de Bas, un célèbre historien militaire de l'époque. Guillaume II lui-même, dont la statue le représente à cheval, avait été blessé lors de cette bataille durant laquelle il aurait fait preuve d’audace. Sous son royaume et à la suite de la proclamation de la nouvelle constitution de 1848, les Pays-Bas deviendront une démocratie parlementaire.

"C'est une très belle impression de cette époque. Il y a également un poème pour le roi et un poème pour la ville et le pays. Cela nous ramène 99 ans avant 2024", a déclaré M. Van Zanen à l'AFP.

Un précédent aux États-Unis

Cette découverte, qui a stupéfié les historiens, fait inévitablement penser à celle faite à Richmond, en Virginie (États-Unis), en 2021. À la fin de cette année-là, une boîte en métal de la taille d'une boîte à chaussures, pleine de reliques de la fin du 19e siècle, avait été mise au jour sous une statue du général Lee,[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi