Publicité

Cannes Comedy Show - "Comment cette dinguerie passe à la TV ?", "Affligeant", "Il y a des enfants devant la TV" : un sketch de Jeff Panacloc choque les internautes

La deuxième édition du Cannes comedy show était à voir ce vendredi 8 décembre 2023 sur TF1. Au fil de la soirée, les humoristes ont proposé tour à tour leurs sketchs sur la parentalité, l'écologie, le couple, ou encore les complotistes. Sur X, les commentaires ont été très négatifs, notamment sur la prestation de Jeff Panacloc, jugée beaucoup trop vulgaire pour une émission diffusée en prime time.

Capture écran TF1 direct/Cannes Comedy Show
Jeff Panacloc choque les internautes avec son sketch
Capture écran TF1 direct/Cannes Comedy Show Jeff Panacloc choque les internautes avec son sketch

Ce vendredi 8 décembre 2023 sur TF1, était diffusée la deuxième édition du Cannes Comedy Show, le grand gala d'humour de la chaîne présenté par Camille Combal. Comme pour la première édition dévoilée en janvier dernier, le spectacle avait été enregistré depuis le Palais des Festivals et des Congrés de Cannes. Le concept restait lui aussi inchangé : une vingtaine d'humoristes se sont succédé sur scène le temps d'un sketch en solo ou en duo. Le tout était aussi entrecoupé par des magnétos inédits. "Vraiment, vous allez vous fendre la pipe ce soir !", a promis Camille Combal pour le coup d'envoi de la soirée.

Parmi les invités du soir : Max Boublil, Arnaud Ducret, Ilyes Djadel, Maxime Gasteuil, Michael Gregorio, Chantal Ladesou, Mathieu Madenian, Elena Nagapetyan, Laurie Peret, Elodie Poux, Alex Ramires, Elie Semoun, Tom Villa ou encore David Voinson. Dans la première partie de soirée, Jeff Panacloc a déboulé sur scène avec son inséparable Jean-Marc. Mais une fois n'est pas coutume, le ventriloque et sa marionnette sont venus accompagnés... d'une autre marionnette.

"Je pense à tous les gamins qui regardent ce programme 'familial'"

Jean-Marc était en effet en présence de son fils, nommé Jean-Louche, contraction de Jean-Marc et de Nabilouche. Et si celui-ci avait une apparence de bébé, - avec pyjama bavoir et bonnet de nuit -, son langage était aussi fleuri que celui de son père. Celui-ci a en effet enchaîné les répliques et expressions vulgaires : "Dans ton cul", "Fils de p***", "Moi je voulais une petite sœur, mais papa a dit que maman l'a avalée", "Elle a un gros cul... on a perdu trois télécommandes de la Twingo", ou encore "Ramène ton frère, j'ai deux trous" au moment où Jean-Marc lui demande d'imiter "la chienne". Un texte qui tranchait avec l'apparence enfantine de la marionnette et qui n'a pas été du goût des internautes, nombreux sur X à se dire choqués par les injures et les allusions sexuelles.

Un peu plus tard dans le spectacle, Nawell Madani a investi la scène. L'humoriste belge y a évoqué sa maternité tardive, à 41 ans, mais aussi les changements liés à son âge (43 ans). Expliquant son complexe de se voir vieillir aux côtés de son compagnon qui, lui, ne prend pas une ride, elle a partagé ses solutions pour le garder : la "menace" pour lui faire peur, mais aussi un certain savoir-faire dans la fellation, qu'elle a précisé bien maîtriser. Mais la Belge ne dort pas sur ses deux oreilles pour autant, notamment à cause de la concurrence de filles ayant recours à la chirurgie esthétique. "Un chien, tu lui jettes un os il y va, les hommes c'est pareil !", a-t-elle alors lancé sous les huées des hommes du public.

"Les filles naturelles, on est has been. Il suffit que le Thermomix sache suc** et on est terminées...", a -t-elle ajouté à destination du public féminin. De quoi provoquer d'autres réactions mécontentes sur X, où les internautes ont confirmé trouver le show du soir beaucoup trop vulgaire.

Vidéo. Jeff Panacloc, ce petit rêve qu'il aimerait réaliser à la télévision