Cannes 2022: Woody Harrelson compare l'invasion russe en Ukraine aux dernières guerres américaines

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Cannes 2022: Woody Harrelson compare l'invasion russe en Ukraine aux dernières guerres américaines

Lors d'une conférence de presse, Woody Harrelson a feint un lapsus pour faire un parallèle entre l'invasion de l'Ukraine et les guerres menées par les États-Unis.

Minute politique au Festival de Cannes. L'acteur américain Woody Harrelson a brièvement évoqué la guerre en Ukraine ce dimanche matin lors d'une conférence de presse, faisant un parallèle entre la violente offensive russe et les récentes guerres menées par les États-Unis.

L'acteur de Bienvenue à Zombieland est à Cannes pour défendre le film Sans filtre (Triangle of Sadness en VO) du Suédois Ruben Östlund, en compétition. Il répondait aux journalistes en compagnie du cinéaste et du reste du casting, lorsque quelqu'un l'a interrogé sur ce qu'il pense de son personnage:

"Le personnage est un marxiste, et moi je suis un anarchiste", a-t-il déclaré. "Alors en ce sens, nous sommes différents. Je suis le genre de mec qui trouve abominable qu'une superpuissance, du haut de toute sa puissance militaire, sans avoir été provoquée, attaque un pays comme l'Irak... heu pardon, l'Afghan... heu, le Viet... la Corée... non, pardon, l'Ukraine!"

Autant de pays qui ont été en conflit ou occupés par les États-Unis au cours des 70 dernières années.

Nouveau lapsus

On peut également voir dans cette prise de parole un clin d'oeil au lapsus embarrassant de George W. Bush, à Dallas plus tôt cette semaine. Au cours d'un discours dans lequel il critiquait l'invasion de l'Ukraine, le 43e président des États-Unis s'est trompé et a dit l'"Irak"... qu'il a lui-même envahi en 2003.

"Le résultat est l'absence d'équilibre des pouvoirs en Russie et la décision d'un seul homme de lancer une invasion totalement injustifiée et brutale de l'Irak", a déclaré George W. Bush, avant de secouer la tête et de se corriger: "Je veux dire, de l'Ukraine..."

Sans filtre suit les passagers d'une croisière de luxe qui voient leur vie de confort menacée lorsqu'une tempête se lève.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Woody Harrelson: la police conclut à la légitime défense après son altercation avec un fan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles