Candice Renoir (France 2) - Raphaël Lenglet : "J’ai ressenti un immense chagrin de quitter cette équipe"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans quel état d’esprit avez-vous abordé cette ultime saison de Candice Renoir ?

Raphaël Lenglet : C’était doux et amer, parce que cela faisait dix ans que nous tournions ensemble. Même si je pense que c’était le moment de passer à autre chose pour nous tous, j’ai ressenti un immense chagrin de quitter cette équipe. Elle était devenue une famille, car nous étions ensemble sept mois sur douze.

Que pensez-vous des intrigues de cette dixième saison ?

J’ai l’impression que nous avons bouclé ce que nous avions à boucler en ce qui concerne l’évolution globale de Candice et des autres personnages. Il s’est passé beaucoup de choses par rapport au début, où Candice et Antoine étaient comme chien et chat, et extrêmement rivaux. Leur relation semble avoir enfin trouvé un rythme, et c’est ce que le public voulait.

Justement, leur relation sentimentale va-t-elle encore connaître des rebondissements ?

Candice est dans le doute perpétuel quant à ce qu’elle va faire de sa vie. Antoine n’étant pas tellement rassurant, toutes les situations peuvent devenir symboliques. Cette incommunicabilité entre eux est une sorte de comédie à suivre…

ezembed

Votre personnage va-t-il vous manquer ?

Pas trop, car je le trouvais parfois inconséquent et incohérent. D’ailleurs, je me demandais pourquoi Candice s’intéresserait à ce mec. Je n’avais pas beaucoup d’affection pour lui, car il est à des années-lumière de moi. ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles