Publicité

Ce cancer pourrait toucher 30 000 Français d'ici 2030

Le cancer du pancréas progresse de manière inquiétante. Il pourrait devenir en 2030 "la deuxième cause de mortalité par cancer en Europe, après celui du poumon", a déclaré le 17 février Louis de Mestier, membre de l'Académie nationale de chirurgie, cité par Ouest France. Tous les ans, le pays recense 15 000 nouveaux cas, contre seulement 6 000 en 2006.

"L’incidence est galopante, un doublement a déjà eu lieu entre 2000 et 2006 puis entre 2006 et 2012 et alors que la mortalité de tous les autres cancers a diminué, celui-ci n’a pas bénéficié des progrès actuels", a constaté ce même jour la professeure Vinciane Rebours, cheffe du service de pancréatologie à l’hôpital Beaujon (92), selon le Journal International de Médecine.

Certains cancers voient leur incidence s'élever parce que les dépistages sont plus soutenus. Ce n'est malheureusement pas le cas pour le pancréas. Contrairement au cancer du sein, il n'y a pas de dépistage systématique généralisé. Comme l'expliquent les médecins réunis il y a 10 jours à l’occasion d’une journée dédiée au cancer du pancréas, la hausse des cas est liée à l'augmentation de l'incidence de l'obésité (49 % des Français) et du vieillissement de la population, mais aussi probablement à la consommation d'aliments ultra-transformés, au tabac, et à la pollution. "Des analyses montrent plus de traces de polluants et de pesticides chez les gens qui ont développé un cancer du pancréas", a indiqué la professeure Rebours. "C’est ainsi principalement multifactoriel." (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Attention, la façon dont vous consultez votre téléphone pourrait endommager gravement votre cou
Cancer du sein : il pourrait bientôt être dépisté grâce à une simple empreinte digitale
Ce médicament peut être dangereux à long terme, alertent les autorités sanitaires
Cancer : un nouveau médicament bloquerait la croissance des tumeurs
Endométriose : ce traitement prometteur parvient à "réduire" l'inflammation et les lésions