Publicité

Cancer : ce médicament courant pourrait faire barrage aux métastases

Alors que la prise quotidienne d'une faible dose d'aspirine pour prévenir les maladies cardio-vasculaires est , par certaines études, ses potentiels effets bénéfiques dans la destruction des cellules cancéreuses sont, une nouvelle fois, soulignés par les scientifiques.

Une faible dose, le plus tôt possible

Selon une analyse de 118 études, réalisées sur environ un million de patients atteints de toute sorte de cancers, les chercheurs de l'Université de Cardiff (Grande-Bretagne) ont estimé que l'aspirine pouvait empêcher la propagation des métastases et réduire les complications vasculaires liées au traitement. Mais pour avoir un effet bénéfique contre le cancer, la dose d'aspirine doit être faible : de 75 à 81 mg/jour (un comprimé habituel pour les adultes étant dosé à 500 ou 1000 mg). En outre, plus l'aspirine serait prise tôt dans le déroulé du traitement, plus son utilité serait grande.

Un taux de survie de 20 à 30% plus élevé

En 2018 déjà, dans une première meta-analyse de 71 études scientifiques, ces mêmes chercheurs de l'Université de Cardiff montraient que les patients atteints de cancer qui prennent de l'aspirine avaient un taux de survie 20 à 30% plus élevé que ceux qui n'en prennent pas. Ils affirmaient également que la propagation du cancer à d'autres organes serait également considérablement réduite chez les patients qui prennent de l'aspirine. Près de la moitié des études incluses dans cette méta-analyse concernaient (...)

Lire la suite sur Top Santé

3 signes dans votre bouche pouvant indiquer une carence « nocive » en vitamine B12
Voici "le" fruit idéal pour le petit-déjeuner, d'après une nutritionniste
Rappel produits : ces pâtes vendues dans toute la France contiennent de la Listeria !
Voici comment (enfin) vous débarrasser de vos pellicules, selon la science
Combien de clémentines peut-on manger par jour ?