Publicité

Cancer de Kate Middleton : cette délicate attention so french que la princesse ne pourra qu’apprécier

Une vidéo visionnée plus de 150 millions de fois… Après des semaines de spéculation, Kate Middleton a annoncé vendredi 22 mars 2024 être atteinte d’un cancer. Dans une vidéo particulièrement bouleversante, la princesse de Galles a indiqué : "Cela nous a pris du temps pour tout expliquer à George, Charlotte et Louis. Comme je leur ai dit, je vais bien, et deviens plus forte chaque jour en me concentrant sur les choses qui m'aideront à guérir (…) Nous avons besoin de temps, d'espace et d'intimité pendant que je poursuis mon traitement". Si la belle-fille de Charles III peut compter sur le soutien de sa famille, elle a également reçu de nombreux messages d’amour à travers le monde. À Toulouse, des élèves de cinquième lui ont écrit une lettre. Sur son compte Instagram, le professeur d’anglais connu sous le nom de Monsieur Prof, a partagé une vidéo dans laquelle on peut le voir aider ses élèves à rédiger une lettre à Kate Middleton.

Kate Middleton a reçu une vague de soutien

Invité à écrire ensemble cette lettre, les élèves ont proposé à leur professeur de mettre "Dear Beautiful Princess Kate", ou encore "We love you". Finalement, c’est en anglais que les élèves ont écrit : "Nos cœurs sont brisés. Chacun de nous, ici, vous accompagne durant ces moments difficiles et nous espérons sincèrement que vous vous rétablirez vite". "Nous vous écrivons aussi pour vous dire que nous pensons à vous. Vous êtes une bonne princesse et (...)

Lire la suite sur Closer

Alain Delon : Anouchka répond à Anthony, ce texte acide qui ne laisse pas de place au doute
Disparition d’Emile au Vernet : des "pressions" au village ? Les propos choc d’un habitant
Mort de Christophe Dominici : "Il s’est senti humilié", sa veuve évoque la thèse du suicide
Agression sexuelle à Koh-Lanta : revirement six ans après, deux candidats vont se retrouver au tribunal
Disparition de Véronique et Laurent à Madère : les habitants de leur village fatalistes, “ça sent pas bon”