Publicité

Cancer de Kate Middleton : cette conséquence néfaste pour George, Charlotte et Louis

La princesse est sortie du silence. C’est ce vendredi 22 mars que Kate Middleton a publié une vidéo publique afin d’annoncer être atteinte d’un cancer et avoir commencé à suivre un traitement de chimiothérapie préventive. Celle-ci est très bien suivie, et surtout très bien entourée. Elle a notamment évoqué le soutien de son mari, le prince Wiliam.

Quant à ses enfants, cela est bien évidemment plus délicat. Ils sont en effet très jeunes, et la princesse a expliqué que cela avait été difficile de leur faire part de la nouvelle, comme elle l’explique sur la vidéo : "Il nous a fallu du temps pour tout expliquer à George, Charlotte et Louis, d'une manière qui soit adaptée à eux et pour les rassurer sur le fait que je vais m'en sortir", a-t-elle livré.

Stéphane Bern explique en quoi la situation est néfaste depuis longtemps pour les enfants de Kate Middleton

Bien qu’il ait fallu du temps à Kate et William d’expliquer à leurs enfants la situation, ces derniers en ont pâti depuis un certain temps à cause des rumeurs et des questions qui leur ont été posées. Ce dimanche 24 mars, dans les colonnes du Parisien, Stéphane Bern s’est livré à ce sujet. Lui qui est un grand connaisseur de la famille royale britannique.

Il a en effet expliqué à propos de Georges, Charlotte et Louis : "Les enfants de Kate et William sont à l'école et ils subissent au quotidien ces questions. Elle devait dire ce qui se passait. Toutes sortes de rumeurs complotistes (...)

Lire la suite sur Closer

Affaire Grégory : rebondissement 40 ans après, ce qui crispe l’avocat de Bernard Laroche
Visage fatigué et très amaigrie, Loana réapparaît sur Instagram après son inquiétant passage à l’hôpital
“Petite sal***” : Inès Reg prend la parole après son clash avec Natasha St-Pier sur DALS et diffuse ses SMS
Astrologie 2024 : votre signe aura-t-il de la chance dans la semaine du 25 au 31 mars ?
Cancer de Caroline Receveur : "Je lui ai expliqué avec…", comment elle a annoncé sa maladie à son petit garçon