Publicité

Cancer de Charles III : cette carte qu’un membre déchu de la famille royale pense pouvoir jouer

  Quand le chat n’est pas là, les souris dansent. Et dans ce cas précis, le rôle du rongeur facétieux est tenu par le prince Andrew, qui semble profiter de l’absence de son frère pour revenir sur le devant de la scène. Tombé en disgrâce en 2019 après avoir été accusé de viols sur mineure par Virginia Giuffre, le prince Andrew avait été écarté de la Firme, et évoluait depuis en arrière-plan.

Watch: Prince Andrew leads the Royal Family to St George’s Chapel at Windsor Castle for the service. pic.twitter.com/CZox7XAp2o

— Matt Wilkinson (@MattSunRoyal) February 27, 2024

Contre toute attente, le royal déchu est apparu tout sourire à l'avant de la procession royale qui se tenait à Windsor le 27 février dernier, en hommage au roi Constantin II de Grèce. “Il adore tout ce faste. Il n'est peut-être pas un membre actif de la famille royale, mais il a toujours pensé qu'il était un membre valable et important de la Firme, et rien n'a changé”, confie une source à Page Six. Un retour surprenant pour le paria de la Couronne, qui a causé bien du tort à l’image de la famille royale.

Prince Andrew : un paria indéboulonnable ?

Si Charles III a tenté de tenir son frère à l’écart de la Firme, le prince Andrew s’accroche à ses droits comme une moule à son rocher. Ce dernier semble notamment indélogeable de Royal Lodge, la demeure royale dans laquelle il vit depuis 2003, et de laquelle le roi souhaiterait (...)

Lire la suite sur Closer

Harry et Meghan : ce drame qui a mis par terre leurs plans pour Archie et Lilibet
TÉMOIGNAGE. "J'ai eu le choc de ma vie en surprenant ma mère avec son amante"
Mort de Virginie Bluzet : caïd local, célèbre tueur en série... Qui est vraiment son meurtrier ?
Jacques Cardoze (TPMP) : l’ex-star de France 2 dévoile son impressionnant patrimoine immobilier
Prince William : ces chansons sur lesquelles il se lâche avec George, Charlotte et Louis les matins difficiles