Publicité

Canal+ et UGC lancent une offre illimité couplant cinéma et télé pour les moins de 26 ans

UGC et Canal+ lancent une offre « illimitée » cinéma et télé pour les jeunes.
picture alliance / dpa/picture alliance via Getty I UGC et Canal+ lancent une offre « illimitée » cinéma et télé pour les jeunes.

CULTURE - Une offre qui fait plaisir. Mercredi 7 février 2024, le réseau de salles de cinéma UGC et le groupe de télévision payante Canal+ ont annoncé le lancement d’une offre « illimitée » commune pour les jeunes, une nouveauté sur le marché du petit et du grand écran.

« Daaaaaali ! » de Quentin Dupieux est aussi fou qu’une toile de Salvador Dalí (pour ne pas dire surréaliste)

Cette offre fait l’objet d’un lancement limité : elle est réservée aux moins de 26 ans et ne sera distribuée qu’à 10 000 exemplaires : 5 000 nouveaux clients de Canal+ et 5 000 déjà abonnés. Son prix, 25,94 euros par mois, est garanti pendant un an.

Canal+ avait déjà surpris fin janvier avec l’annonce d’une nouvelle offre de Freebox, intégrant la chaîne cryptée « en exclusivité ».

Stop à la guerre entre le streaming et le cinéma

De quoi adoucir la guerre des écrans ? C’est surtout qu’en couplant télé et cinéma illimité, cette offre vient bousculer les habitudes du marché, un quart de siècle après l’apparition des premières cartes de cinéma illimitées. L’offre présentée par UGC comprend l’abonnement aux chaînes de Canal+ et la carte UGC Illimité, à un prix moins élevé que souscrites seules, soit 21,95 euros d’économies par mois, au tarif hors promotion.

Cinéma et streaming ne sont pas concurrents, et « les gros consommateurs de cinéma sont aussi les gros consommateurs de séries » et de films en ligne, a souligné auprès de l’AFP le directeur général d’UGC, Samuel Loiseau.

Rendre le cinéma encore plus attrayant

UGC étoffe aussi son offre de cartes illimitées pour le cinéma, avec la création d’offres famille, illimité semaine ou week-end, et revoit les conditions et tarifs de ses cartes.

Avec 50 cinémas et 521 salles en France, UGC est l’un des plus gros acteurs du secteur, avec pour cœur de cible les spectateurs « assidus », quand son grand concurrent, Pathé, a décidé désormais de miser sur la montée en gamme et en tarifs, et les séances « premium ».

Le strict encadrement des cartes de cinéma illimités vient d’être assoupli par les autorités. Il avait été mis en place au début des années 2000, pour répondre aux inquiétudes nées de l’invention de ces formules.

Ces craintes « paraissent aujourd’hui levées : les formules illimitées non seulement n’ont pas bouleversé le marché - elles représentent moins de 10 % des entrées - mais elles sont aussi favorables à l’exposition des films les plus fragiles », soulignait un rapport commandé par le gouvernement l’an dernier.

À voir également sur Le HuffPost :

Tourisme : Netflix veut vous faire découvrir d’autres coins de France et l’État n’y est pas pour rien

Sur Netflix, « Black Doves », « Eric » et « The Perfect Couple », 3 mini-séries thrillers qui vont vous hanter