Canal de Suez : un navire s'échoue mais le trafic continue

© Oleksandr GIMANOV

Un navire transportant du maïs ukrainien s'est échoué lundi dans le canal de Suez avant d'être rapidement remis à flot sans perturber le trafic dans ce passage maritime par lequel transite 10% du commerce mondial.

En 2021, l'Egypte avait été secouée par l'ultra-médiatisé blocage d'un navire, l'Ever Given, pendant plusieurs jours sur le canal de Suez, immense ouvrage inauguré en 1869 puis agrandi et modernisé à plusieurs reprises qui relie mers Rouge et Méditerranée.

À lire aussi Canal de Suez bloqué : l'Ever Given est enfin arrivé à Rotterdam

"Le M/V Glory a été remis à flot par l'Autorité du canal de Suez" après s'être "échoué alors qu'il rejoignait un convoi près d'Al-Qantara", non loin de la ville d'Ismaïlia, dans le nord-est de l'Egypte, a indiqué l'agent maritime norvégien Leth.

De son côté, le patron du canal, Oussama Rabie, a rapporté que "51 navires circulent dans les deux sens lundi" sur le canal.

"Le trafic se poursuit normalement. Nous avons traité avec professionnalisme la panne survenue à bord du Glory durant son passage", a-t-il dit.

L'information est ultra-sensible pour l'Egypte, en pleine crise économique -sa monnaie a perdu en 2022 75% de sa valeur- et à la recherche de dollars. Le canal de Suez est l'une de ses premières sources de revenus en devises avec plus de sept milliards de dollars de revenus chaque année.

Le Glory, un navire de "225 mètres de long sur 32 mètres de large et d'une capacité de transport de 41.000 tonnes", selon les auto...


Lire la suite sur ParisMatch