Publicité

Canada: six employés d'une mine de diamants meurent dans le crash d'un petit avion

Six personnes ont été tuées mardi dans le grand nord du Canada lors du crash d'un petit avion qui transportait des salariés d'une mine de diamants, a fait savoir une source proche de l'enquête à l'AFP.

Le géant minier anglo-australien Rio Tinto a dit qu'un avion en partance pour sa mine de Diavik "transportant plusieurs membres de (son) personnel" s'est écrasé, provoquant "plusieurs décès."

Le contact avec l'aéronef de la compagnie Northwestern Air a été perdu peu après son décollage vers 08h50 locales près de Fort Smith, dans les Territoires du Nord-Ouest, selon le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage.

Un survivant

L'avion transportait sept personnes au total et l'une d'entre elles a survécu, selon la source proche de l'enquête. Son état de santé n'est pas connu.

Des secouristes se sont rendus sur le site du crash en motoneige ou ont été parachutés sur place, à 1,1 kilomètre de la piste de décollage.

Les vols à destination de Fort Smith, petite ville près de la frontière avec la province de l'Alberta, ont été annulés jusqu'à mercredi.

Le patron de Rio Tinto Jakob Stausholm a déclaré que son entreprise était "absolument dévastée par la nouvelle".

Article original publié sur BFMTV.com