Publicité

CAN 2024: le sélectionneur de la Tanzanie suspendu 8 match et viré après ses propos polémiques à l'encontre du Maroc

Adel Amrouche n'a pas passé un très bon vendredi. Le sélectionneur de la Tanzanie, qui avait lancé des accusations contre la Fédération marocaine en marge de la rencontre qui opposait les deux équipes mercredi, a été sanctionné de huit matchs de suspension par la CAF.

"La Fédération marocaine est une puissance prouvée dans le monde du ballon rond africain. D’ailleurs, lors du dernier match face au Maroc, ils nous ont imposé de jouer le soir alors qu’on voulait jouer en début d’après-midi, a notamment soutenu le technicien de 55 ans. Actuellement, c’est le Maroc qui gère le football africain. Ils choisissent aussi leurs arbitres et nous, nous demeurons de simples spectateurs", avait-il déclaré mercredi après la défaite face au Maroc (3-0).

>> Suivez l'actualité de la CAN 2024 en direct

Hemed Morocco prend l'intérim

Mais coup de tonnerre, il a été limogé en pleine Coupe d'Afrique des nations, a annoncé la Fédération tanzanienne de football ce vendredi.

"La Confédération Africaine de Football a annoncé huit matchs de suspension à l'encontre du sélectionneur de l'équipe nationale, Adel Amrouche. La sanction a été prononcée hier (jeudi) par la commission de discipline de la CAN. La Fédération marocaine s'est plaint auprès de l'entraîneur pour ses déclarations selon lesquelles le Maroc influence la CAF dans l'organisation des matches avec les arbitres. Dans une autre mesure, le Comité exécutif de la Fédération tanzanienne de football a suspendu l'entraîneur Adel Amrouche. Suite à cette décision, Hemed Morocco a été nommé entraîneur par intérim. Il sera assisté de Juma Mgunda", indique-t-elle dans un communiqué.

Battue par le Maroc pour son premier match (3-0), la Tanzanie défiera la Zambie dimanche et la RD Congo le mercredi 24 janvier.

Article original publié sur RMC Sport