Publicité

CAN 2024: Mahrez dézingue ceux qui le critiquent "derrière leur téléphone et leur ordinateur"

L'Algérie et Riyad Mahrez sont sous le feu des critiques depuis le début de la Coupe d'Afrique des nations. Après le nul des Fennecs (2-2) samedi face au Burkina Faso, l'ex-joueur de Manchester City est monté lui-même au créneau pour répondre à ses détracteurs.

Tenue en échec par l'Angola (1-1) lors de son entrée en lice, l'Algérie n'a plus le droit à l'erreur dans cette phase de groupes. "On n'écoute pas ce qui se dit. Toutes les personnes qui essaient de parler et de croire qu'on doit gagner tous les matchs 3-0, qu'elles restent derrière leur téléphone et leur ordinateur", a lancé Riyad Mahrez au micro de BeIN Sports. "On ne les écoute pas du tout."

Mardi prochain, l'Algérie jouera sa qualification pour les huitièmes de finale de la CAN face à la Mauritanie. "On se concentre sur le terrain, on sait qu'on va le faire tout seul, personne ne va nous aider. Bien sûr il y a notre peuple et nos familles, on va le faire pour eux", a ajouté Mahrez. "Celui qui veut suivre, il suit. Celui qui ne suit pas, c'est son problème. On est sur le bon chemin."

Belmadi défend encore Mahrez

Sélectionneur des Verts, Djamel Belmadi a défendu Riyad Mahrez à l'issue de cette deuxième journée. "Je n'aime pas cette idée qu'on tire sur un joueur comme ça", a répondu le technicien à un journaliste qualifiant le joueur de "fantomatique", en conférence. Ces derniers jours, Belmadi avait déjà maintenu publiquement sa confiance envers Mahrez.

"Riyad est un leader, il a fait ses preuves encore récemment, personne ne joue sur un statut chez moi, je sais qu'on aura encore besoin de lui sur ce tournoi". a encore précisé Belmadi à propos de Mahrez. Parti à Al-Ahli l'été dernier, le joueur de 32 ans a déjà remporté la CAN en 2019, déjà sous les ordres de Belmadi. "On ne nous a jamais rien donné sur un plateau, tout ce qu'on a eu on a été le chercher nous-mêmes", a conclu le technicien.

Article original publié sur RMC Sport