Publicité

CAN 2024: la Guinée a fait grève à cause de primes non versées

Ce n’est pas vraiment la meilleure façon de préparer un huitième de finale de Coupe d’Afrique des nations. Après avoir terminé à la troisième place de son groupe derrière le Sénégal et le Cameroun, avec quatre points, la Guinée affrontera dimanche la Guinée Equatoriale (18h) pour une place en quarts de finale.

>> CAN 2024: infos et résultats EN DIRECT

Une solution proche d'être trouvée

A trois jours de ce rendez-vous, les joueurs de Kaba Diawara étaient censés s’entraîner ce jeudi après-midi. Mais la séance a été annulée comme indiqué par le média guinéen 100% Foot et confirmé par RMC Sport. En cause: le non-paiement d’une prime de qualification estimée à 10.000 dollars (environ 9.200 euros) par joueur.

Un représentant du ministère guinéen s’est rendu sur place, en promettant de revenir samedi avec l’argent promis. Insuffisant pour les coéquipiers de Serhou Guirassy, qui ont décidé de ne pas s’entraîner en signe de protestation. Selon nos informations, une solution est toutefois sur le point d’être trouvée entre toutes les parties.

Lors de la phase de poules, la Guinée a démarré par un nul face au Cameroun (1-1), avant de dominer la Gambie (1-0) et de finir par une défaite au Sénégal (2-0), le champion d’Afrique en titre. Son futur adversaire, la Guinée Equatoriale, a de son côté pris sept points sur neuf possibles avec un nul (1-1 face au Nigeria) et deux succès très convaincants (4-2 contre la Guinée-Bissau et 4-0 face à la Côte d’Ivoire).

Article original publié sur RMC Sport