Publicité

CAN 2024 : avec sa drôle de chorégraphie, les joueurs de Guinée équatoriale enflamment leurs supporters

Autour de Pablo Ganet, l’équipe de Guinée équatoriale a fait le show après sa victoire 4-2 contre la Guinée Bissau.
Capture d’écran X Autour de Pablo Ganet, l’équipe de Guinée équatoriale a fait le show après sa victoire 4-2 contre la Guinée Bissau.

FOOTBALL - La Coupe d’Afrique des Nations tient toutes ses promesses sur et en dehors du terrain. Preuve en est ce jeudi 18 janvier avec la surprise réservée par l’équipe de Guinée équatoriale, qui n’a pas voulu se contenter d’un triplé de son capitaine et attaquant vedette Emilio Nsue.

JO de Paris 2024 : Voici la danse officielle des Jeux olympiques et paralympiques, dévoilée durant le Téléthon

Vainqueurs 4-2 de la Guinée-Bissau lors de son deuxième match de la CAN, les Équato-guinéens présents sur la pelouse ont profité de cette large victoire pour célébrer comme il se doit ce moment avec leurs supporters, qui peuvent maintenant rêver d’une qualification en huitièmes de finale.

Au coup de sifflet final, les coéquipiers d’Emilio Nsue se sont donc réunis autour du numéro 22 Pablo Ganet pour une danse bien particulière qui n’a pas manqué de faire réagir les amateurs de mèmes et autres gifs.

Maillot rentré dans le short, l’équipe a suivi à la lettre les mouvements, que vous pouvez retrouver dans les vidéos ci-dessous. La chorégraphie se termine d’ailleurs avec une référence à peine voilée à la fameuse célébration de but de Cristiano Ronaldo.

Pour les plus fins observateurs, il s’agit bien évidemment d’une danse en référence à une vidéo devenue célèbre en ligne, notamment sur les réseaux sociaux, où l’on peut voir un joueur en maillot vert s’adonner à un échauffement particulièrement original, enchaînant plusieurs mouvements propres au football à toute vitesse.

Cette année, l’équipe de Guinée équatoriale compte déjà 4 points après deux matchs joués dans le groupe A de la CAN. Avec un dernier match à jouer en Côte d’Ivoire contre le pays hôte de la compétition, les coéquipiers de d’Emilio Nsue peuvent déjà rêver d’un parcours aussi abouti qu’en 2021, où ils avaient atteint les quarts de finale avant de tomber face au Sénégal, grand vainqueur de cette dernière édition.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour son soutien aux otages du Hamas, le joueur israélien Eden Karzev prêté par son club turc en Israël

Kylian Mbappé mis à l’écart par le PSG : la pratique des « lofts » visée par une plainte de l’UNFP