Publicité

CAN 2024 – Côte d'Ivoire : la patte Emerse Faé

Grâce à Haller, la Côte d’Ivoire sort la RDC et retrouvera le Nigeria en finale.  - Credit:Kim Price/SIPA
Grâce à Haller, la Côte d’Ivoire sort la RDC et retrouvera le Nigeria en finale. - Credit:Kim Price/SIPA

La Côte d'Ivoire poursuit sa folle épopée. Les Éléphants se sont qualifiés mercredi à Abidjan pour la finale de la 34e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football en battant en demi-finale 1-0 les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC). L'unique but de la partie a été marqué par Sébastien Haller à la 65e de jeu. En finale, la Côte d'Ivoire sera opposée dimanche au Nigeria vainqueur de l'Afrique du Sud aux tirs au but (4-2) après un nul (1-1) au terme de 120 minutes de jeu.

Déjà sacrée championne d'Afrique en 1992 et 2015, la Côte d'Ivoire tentera dimanche de remporter un troisième titre à la CAN. Un défi de taille pour Emerse Faé, le sélectionneur par intérim des Éléphants, intronisé après la cinglante défaite des Éléphants face à la Guinée équatoriale. L'ancien joueur du FC Nantes et de l'OGC Nice a resserré les boulons et transformé la Côte d'Ivoire, peut-être l'homme de cette CAN, s'il fallait n'en choisir qu'un.

À LIRE AUSSI CAN 2024 : la Côte d'Ivoire en mode reconquête

À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle

Pour sa Coupe d'Afrique des Nations, la Côte d'Ivoire s'est mis une grande pression et a affiché ses ambitions au grand jour. Après une victoire plus poussive qu'anticipée face à la Guinée-Bissau, les défaites face au Nigeria (1-0), puis surtout contre la Guinée équatoriale (4-0) ont poussé les Éléphants au bord de l'élimination. Une situation délicate qui a précipité le départ du titulaire du poste le Françai [...] Lire la suite