Publicité

CAN 2024: le bel hommage des supporters ivoiriens au Maroc, qui avait sauvé la qualification des Eléphants

La Côte d'Ivoire doit une fière chandelle au Maroc. Victorieux ce dimanche de la Coupe d'Afrique des nations, en battant à domicile le Nigeria (2-1), les Éléphants ont décroché leur troisième sacre continental. Battus par la Guinée équatoriale (4-0) lors de la dernière journée de la phase de groupes, les Ivoiriens ont dû leur salut grâce à un succès des Lions de l'Atlas face à la Zambie (1-0).

Un tour de terrain avec le drapeau marocain pour Gradel

Grâce à cette victoire, la Côte d'Ivoire s'était qualifiée en prenant l'une des quatre places réservées aux meilleurs troisièmes. Les Ivoiriens ont eu de la mémoire ce dimanche, en affichant par exemple le drapeau marocain sur l'écran géant du Stade Alassane Ouattara, sous les acclamations du public.

De son côté, Max-Alain Gradel a effectué le tour du terrain avec le drapeau marocain. Par ailleurs, une cérémonie a été organisée dans la mesure où le Maroc organisera la prochaine CAN l'an prochain. Demi-finaliste de la dernière Coupe du monde, la sélection dirigée par Walid Regragui tentera de faire mieux que son huitième de finale cette année, battue par l'Afrique du Sud (2-0).

Dans la foulée de sa lourde défaite face à la Guinée équatoriale, la Côte d'Ivoire avait vécu la démission de Jean-Louis Gasset, remplacé par Emerse Faé. L'ancien milieu de terrain a réussi son intérim avec brio pour offrir un trophée à son pays, qu'il n'avait pas gagné en tant que joueur.

Article original publié sur RMC Sport