Publicité

Camille Combal évoque son premier rôle dans une série à Séries Mania : "Je n’avais pas bossé comme ça depuis le bac de français"

Depuis le 17 mars, le festival Séries Mania bat son plein à Lille. Parmi les séries inédites mises à l’honneur : l’adaptation du célèbre manga Les Gouttes de dieu, disponible à partir du 21 avril prochain sur Apple TV+, la mini-série Les Randonneuses avec notamment Clémentine Célarié, Camille Chamoux et Alix Poisson, Polar Park emmenée par Jean-Paul Rouve, bientôt sur Arte, ou encore Besoin d’amour, une production OCS.

La série Besoin d'amour est portée par Fred Hazan, qui cumule également les casquettes de créateur et réalisateur. On y suit Marco Delgado, Marc Guttman de son vrai nom, qui a fait carrière dans le porno. Une modeste carrière, besogneuse, qui touche à sa fin. Pour arrondir ses fins de mois, il travaille comme videur dans un pub où il s’adonne à sa principale activité, la boisson. Mais depuis quelques temps, Marco est pris d’étranges malaises, il s’effondre pour un oui ou pour un non, tombe inanimé, comme foudroyé. Après avoir étudié son cerveau, on lui diagnostique un bien étrange et rare mal… Marco a besoin d’amour. S’il ne trouve pas cet amour, si on ne l’aime pas, un jour il s’effondrera et ne se relèvera pas…

À lire également

"J’ai failli me faire lifter le visage récemment" : Marcia Cross évoque la difficulté de vieillir en tant qu’actrice

Une pléiade de guests figure au casting, parmi lesquels Clémentine Célarié, Gérard Jugnot, Sinclair, Arié Elmaleh, mais encore Camille Combal. L’animateur de TF1 y incarne Bryan, un comédien médiocre qui enchaine les rôles dans des téléfilms. "Il avait énormément de texte à apprendre. Il avait des journée atroces, le pauvre" précise Fred Hazan, qui salue le travail et l’implication de l’animateur de TF1, "Comme il est très pro, il arrivait parfaitement préparé".

"Je n’avais pas bossé comme ça depuis le bac de français. J’ai appris le texte, je le connaissais par coeur" s’amuse de son côt...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi