Publicité

Camilla Parker Bowles : ce surnom lourd de sens que sa famille lui donne depuis longtemps

Camilla Parker-Bowles sait être une excellente hôte. Et ce n’est pas le Premier ministre britannique qui dira le contraire. En effet, Rishi Sunak était en visite à Balmoral et il a été stupéfait par l’attitude de la reine d’Angleterre. « Mon souvenir principal du week-end est juste de beaucoup rire avec elle. Elle est incroyablement drôle et c'était difficile pendant le dîner d'essayer de baisser le volume parce que nous passions un très bon moment”. Mais respecter à la lettre le protocole et se comporter comme si elle était née dans une famille royale n’a pas été simple pour l’épouse de Charles III. Pour elle, ni pour sa famille, comme en atteste sa sœur cadette, Annabel Elliot. « J'ai beaucoup de mal à lui faire la révérence », dit-elle. « Et l'appeler ’Votre Majesté’ ? Cela, je ne peux pas le faire”. Il faut dire que quand elle était plus jeune, Camilla Parker-Bowles n’était pas pressentie pour devenir reine d’Angleterre. D’ailleurs certains de ses proches lui donnaient des surnoms assez étonnants, comme “Lorraine”. Les plus jeunes de son clan ont un terme d'affection différent pour la reine. Il s'agit de celui inventé par son petit-fils aîné lorsqu'il était enfant : « Ga-Ga ». "Ce n'est pas le nom le plus flatteur mais elle n'a pas essayé de le changer", dit sa sœur. « Elle s'appelle « Ga-Ga » et je m'appelle « Guy-Guy » – deux vieilles femmes folles ! Les enfants trouvent ça hilarant”, lance sa (...)

Lire la suite sur Closer

Alain Delon : coup de théâtre pour l’acteur, ces décisions qu’il n’a plus le droit de prendre seul
Ils achètent une superbe voiture plus de 90 000 euros et doivent la revendre à perte un mois plus tard pour une raison lunaire
Karine Le Marchand : "C'est lui qui...", elle retrouve un ex de l'Amour est dans le pré en plein barrage sur l'autoroute
Astrologie 2024 : ce qui attend le signe du Taureau en février sur le plan financier
Charlene de Monaco : cette somme à six chiffres qui aurait été versée à son frère avec l’accord d’Albert