Cameron Diaz dit non à l'épilation et défend les poils pubiens

People Anglo-saxons
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans son livre intitulé The Body Brook, l'actrice américaine, Cameron Diaz parle de beauté et de bien-être. Si vous vous attendez à des révélations glamour sur les habitudes quotidiennes de la jolie blonde, gare à la déception ! En effet, Cameron Diaz fait plutôt l'apologie des poils dans son ouvrage et n'hésite pas à expliquer pourquoi elle est contre l'épilation des zones intimes. "Je pense que l'épilation définitive est une idée folle" en référence au laser qui est très tendance actuellement. "Je sais que vous pensez certainement que vous porterez le même style de chaussures ou de jean toute votre vie, mais c’est faux". Pour l'actrice, l'épilation intégrale et définitive est simplement un phénomène de mode qui risque de s'estomper "l’idée que les vagins sont mieux sans poils est un phénomène récent, mais les modes changent." Cameron Diaz essaye clairement de convaincre ses lectrices d'arrêter de s'épiler les zones intimes.

Et pour celles qui ne sont pas encore convaincues, Cameron Diaz donne de plus amples arguments pour dire NON à l'épilation des poils pubiens "les poils pubiens servent aussi de petits rideaux qui rendent votre sexe un peu mystérieux à quiconque vous convoite." Une façon de préserver une part de mystère face à votre moitié…

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Le premier tatouage de Bar Refaeli... à l'encre blanche
Mariah Carey : découvrez son cachet pour chanter pour le sultan de Brunei
Paul Bocuse hospitalisé : Jean Imbert soutient son "mentor"
Lea Michele : sexy les vacances à Mexico !
Le 20h people : Justin Bieber retrouve son ex, le scénariste de Fast & Furious parle enfin
Dieudonné condamné à payer : a-t-il organisé son insolvabilité ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles