Camélia Jordana : portrait d'une artiste touche-à-tout

Laetitia Reboulleau

Camélia Jordana n’avait que 17 ans lorsqu’elle s’est fait connaître du grand public en participant à la Nouvelle Star. 10 ans plus tard, la jeune fille est devenue une jeune femme à la carrière bien ancrée, aussi bien dans le monde de la musique que dans celui du cinéma. Elle s’impose comme une touche-à-tout à qui tout réussit.

Si le programme a aujourd’hui disparu du petit écran, ne faisant pas vraiment le poids à côté du géant The Voice, Nouvelle Star a permis au public de découvrir de nombreux artistes tels que Julien Doré, Luce ou encore Christophe Williem. Mais ce ne sont pas toujours les gagnants de l’édition qui ont réussi à faire le plus parler d’eux. La preuve avec Camélia Jordana.

Camélia Jordana, révélation de la Nouvelle Star

En 2009, la 7ème édition du télé-crochet est remportée par le rockeur Soan, Julien Decroix de son vrai nom. Mais si ce dernier a depuis disparu du monde de la musique, la jeune femme, elle, remporte toujours un franc succès. Éliminée en demi-finale, et du haut de ses 17 ans, la chanteuse à la voix si particulière refuse de se laisser abattre, et se fait repérer par une maison de production d’envergure : Sony Music. Pour elle, c’est l’occasion rêvée : en 2010, elle dévoile son premier album éponyme, porté par le single Non, non, non (Ecouter Barbara), qui remporte immédiatement un franc succès.

Sa carrière est lancée : un an plus tard, elle est nommée deux fois aux Victoires de la musique 2011, dans les catégories Artiste révélation du public et Artiste révélation scène. Camélia Jordana enchaîne les concerts, les succès, et sortira deux autres albums : Dans la peau en 2014 et LOST en 2018. Ce dernier lui permettra d’ailleurs de remporter une Victoire de la musique en 2019, dans la catégorie Musiques du Monde.

De la musique au cinéma

Mais la chanson n’est pas la seule corde à son arc. En 2012, elle fait ses débuts en tant qu’actrice dans le téléfilm Les Mauvaises Têtes, et depuis, elle partage son temps entre la musique et la comédie. Elle apparaît dans des longs-métrages tels que Nous trois ou rien de Kheiron, Cherchez la femme de Sou Abadi, ou encore Le Brio, d’Yvan Attal. Un rôle qui lui permet de décrocher le César du meilleur espoir féminin en 2018. Le 3 avril 2019, elle sera à l’affiche de Curiosa, le film de Lou Jeunet qui se déroule dans le Paris libertin du 19ème siècle. Un nouveau défi pour elle, puisqu’elle se met en scène de façon nettement plus dénudée…

A LIRE AUSSI
> Camélia Jordana et le marketing des origines
> Camélia Jordana Caméléon engagé
> Curiosa” : tout le monde à poil (même Camélia Jordana) !