Publicité

Camélia Jordana cash sur l'annulation de son mariage, son psy lui a ouvert les yeux !

L'heure est aux confidences pour Camélia Jordana. Dans les pages de "Marie-Claire", l'artiste aborde en toute transparence sa situation sentimentale. L'occasion pour la pétillante brune d'évoquer l'annulation totalement inattendue de son mariage. Un choix acté après avoir travaillé sur elle...

Une artiste plurielle qui ne cesse de se réinventer. C'est en 2009 que Camélia Jordana a connu la notoriété pour la première fois en s'illustrant dans la 7esaison de la Nouvelle Star. Si la pétillante brune n'a pas remporté le célèbre télé-crochet de la sixième chaîne, elle peut se targuer d'avoir envouté les mélomanes avec grand nombre de ses musiques. Ayant plusieurs cordes à son arc, Camélia Jordana s'est naturellement laissée séduire par l'univers du 7e Art.

Il y a six ans, la chanteuse a d'ailleurs décroché le César du Meilleur espoir féminin pour son rôle dans le film Le Brio d'Yvan Attal . Enchaînant les projets, la principale intéressée s'est longuement entretenue avec les équipes de Marie-Claire en février 2024. Dans leur dernier numéro spécial consacré à la santé mentale, l'interprète de Mon Roi a fait une rétrospection sur sa vie privée. L'occasion pour la star d'aborder en toute transparence son mariage annulé à la dernière minute !

Mon amie m'a dit : Va voir cette personne

Si en apparence tout semblait rose avec son ancien compagnon de l'époque, Camélia Jordana a eu un déclic à son sujet après s'être entretenue avec un psychologue. "C'est une amie qui m'a conseillé ce bon psy. J'allais me marier avec un homme, et mon amie m'a dit : 'Va voir cette personne", rapporte l'actrice à nos confrères. Poussée par cette proche, la jeune femme...

Lire la suite


À lire aussi

"Je crains que..." : Nabilla bientôt face à l'homme qui l'a cambriolée à son mariage ? Nouvelles révélations...
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie