Calais : un cinquième passeur suspect arrêté après le naufrage de migrants

·1 min de lecture
Une cinquième personne a été arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi, suspectée d'être un passeur, a indiqué jeudi 25 novembre le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.
Une cinquième personne a été arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi, suspectée d'être un passeur, a indiqué jeudi 25 novembre le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

Une cinquième personne, suspectée d?être un passeur en lien avec le naufrage de migrants qui a fait 27 morts dans la Manche, a été arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi, a indiqué jeudi 25 novembre le ministre de l?Intérieur, Gérald Darmanin. Quatre passeurs présumés avaient été arrêtés mercredi en fin d?après-midi, soupçonnés d?être en lien avec la tragédie, avait indiqué le ministre en déplacement à Calais.

Selon Gérald Darmanin, interrogé sur RTL, le cinquième passeur arrêté cette nuit avait « une plaque d?immatriculation allemande ». Il avait « acheté des zodiacs en Allemagne », a-t-il ajouté, indiquant n?avoir aucune précision sur les circonstances du drame.

Deux survivants

Parmi les victimes figurent 17 hommes, 7 femmes et 3 jeunes, ainsi que 2 survivants, selon la procureure de Lille. Il y aurait un adolescent et 3 enfants parmi les victimes, a précisé une source policière. Les deux survivants, un Irakien et un Somalien, étaient en « grave hypothermie hier », mais « un peu mieux aujourd?hui », a poursuivi jeudi le ministre, précisant qu?ils allaient être rapidement entendus.

La Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Lille a été saisie de l?enquête, ouverte pour « aide à l?entrée et au séjour irréguliers en bande organisée », « homicide et blessures involontaires » et « association de malfaiteurs ». La police aux frontières, la gendarmerie maritime et l?Office central pour la répression de l?immigration irrégulière et l?emploi des étrangers [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles